Louis-Gabriel Girard et Marc-André Champigny, étudiants, lancent un café dédié aux avocats!
Louis-Gabriel Girard et Marc-André Champigny, étudiants, lancent un café dédié aux avocats!
Deux étudiants en droit-MBA à l’Université de Sherbrooke ont décidé de se lancer en affaires en ouvrant le « Café des Maîtres », à deux pas du palais de justice.

Louis-Gabriel Girard et Marc-André Champigny ont trouvé une façon de s’amuser tout en se forgeant une expérience pertinente pour leur future carrière. Le premier s’intéresse au droit des affaires et au droit criminel, tandis que le second souhaite faire carrière en fusions et acquisitions.

C’est Louis-Gabriel qui a eu l’idée du café, et qui a convaincu Marc-André d’embarquer dans cette aventure financée à 100% par les deux étudiants.

« Je me suis rendu compte qu'on n'avait pas de café comme on peut en trouver dans le Vieux-Montréal, comme le Tommy Café, par exemple. Je trouvais que ça manquait au centre-ville de Sherbrooke », mentionne-t-il en entrevue avec Droit-Inc.

Les deux étudiants travaillent durement avant l'ouverture début juillet.
Les deux étudiants travaillent durement avant l'ouverture début juillet.
Depuis cinq mois, ils travaillent dur pour mettre sur pied le café tout en continuant leur première année d’études. Le commerce ouvrira ses portes le 1er juillet au 297, rue King ouest.

« C'est beaucoup de gestion, mais en même temps c'est vraiment motivant. On a eu deux sessions de droit et on est à la session de MBA cet été, alors le café nous change les idées », dit Louis-Gabriel. « Ce qu'on voit en MBA, les cours sont vraiment axés sur la gestion, donc ce sont des compétences qui sont directement réinvesties dans l'entreprise », ajoute Marc-André.

Situé tout près du palais de justice, le café devrait attirer de nombreux avocat !
Situé tout près du palais de justice, le café devrait attirer de nombreux avocat !
Le nom du « Café des Maîtres » n’est pas innocent: les deux jeunes entrepreneurs souhaitent attirer les avocats qui fréquentent le palais de justice, situé tout près. « Ce sont des professionnels qui ont les moyens de se payer des cafés plus spécialisés. On a des produits de qualité. On cible moins les étudiants, même s'ils sont les bienvenus. C'est aussi un clin d'oeil parce que nous sommes des étudiants en droit et ça nous intéresse. On trouvait ça le fun d'être à côté du palais et de pouvoir rencontrer des avocats qui viennent prendre leur café le matin, de pouvoir échanger avec eux », explique Louis-Gabriel.

« Il y a aussi beaucoup de cabinets de dentistes, des notaires, des architectes, dans le secteur. C'est beaucoup centralisé pour les professionnels. On espère que notre ligne de produits “ réserve ”, plus recherchés, rejoindra cette clientèle », fait valoir Marc-André, qui ajoute que les étudiants et la population en général pourra également visiter le café qui disposera de nombreuses prises pour les portables et de l’internet wifi.

Que l’entreprise connaisse le succès ou non, les deux entrepreneurs auront déjà appris beaucoup. « Comme je souhaite me diriger en droit corporatif, c'est vraiment un plus de pouvoir comprendre la réalité des gens avec qui on travaille. Ça fait cinq mois qu'on est là-dedans et le nombre de choses qu'on a apprises en si peu de temps est incroyable », conclut Marc-André.