Avocats, répondre au téléphone pourrait vous rapporter des millions!
Avocats, répondre au téléphone pourrait vous rapporter des millions!
Le simple fait de répondre de suite à un client cherchant de l’information peut faire une différence sur vos revenus.

Les experts de CallRuby, un service américain d’assistants et de réceptionnistes juridiques virtuels, insistent : le simple fait de répondre immédiatement aux questions d’un client potentiel peut se traduire par des revenus de plusieurs centaines de milliers de dollars.

Une initiative des spécialistes de l’analytique juridique et des services financiers Clio, CallRuby soutient que le rendement sur l’investissement est substantiel. Ainsi, alors que 59 % des clients qui magasinent des services juridiques disent préférer le faire par téléphone, se doter d’une présence téléphonique ou virtuelle permet d’augmenter le nombre de nouveaux clients de 20 % dans un cabinet.

En effet, près du tiers des clients à qui l’on répond rapidement au téléphone font affaire avec le cabinet qui a répondu. Et pris le temps de bien cerner leurs besoins. Pour les assistants virtuels, les taux de conversion des nouveaux clients sont de 40 %.

Car la réponse immédiate tourne autour de la personnalisation du service, une variable qui permet la différenciation. Et mousse l’avantage concurrentiel.

La mathématique est simple : si un cabinet peut répondre à 5 clients au téléphone par jour, et que le taux de conversion de ces clients est de 0,29, le cabinet obtient 378 nouveaux mandats par année.

Multipliez ce nombre par le montant moyen des mandats qu’on vous confie, et vous aurez une idée des revenus potentiels du téléphone.

Évidemment, il faut qu’un cabinet soit capable d’assurer pour gérer ce flot de nouveaux clients, mais vous voyez le topo.

Mais il y a plus. Le téléphone ou la conversation en ligne permet de se rapprocher d’un client. Et d’en augmenter sa satisfaction. Sachant que les références sont offertes par des clients satisfaits, le contact immédiat peut permettre de rayonner efficacement.

Sans compter qu’un client satisfait peut être disposé à payer les services qu’il sollicite jusqu’à 17 % plus cher.

Mais attention, sachez comment entretenir la conversation : 29 % des clients iront voir ailleurs s’ils n’aiment pas l’interaction que vous leur offrez.