Me Virginia Riggs a reconnu ses torts devant le Conseil de déontologie de la Cour suprême de l’Ohio.
Me Virginia Riggs a reconnu ses torts devant le Conseil de déontologie de la Cour suprême de l’Ohio.
Une avocate de l’Ohio s’est retrouvée dans de beaux draps après avoir donné 11$ à son amoureux… qui est incarcéré dans un centre de détention du Kentucky.

En août 2017, Me Virginia Riggs s’est rendue à la prison où était alors détenu son copain.

Ce dernier lui a dit qu’il ne recevrait pas l’argent rapidement si elle utilisait les procédures habituelles pour lui donner de l’argent. Elle a donc été captée sur vidéo en train de remettre la somme à son amoureux sous la table pour qu’il puisse acheter des collations dans les machines distributrices de l’établissement.

L’avocate a reconnu ses torts devant le Conseil de déontologie de la Cour suprême de l’Ohio, et s’en est tout de même bien sorti. Elle a reçu une suspension de six mois différée à condition qu’elle ne commette aucun autre manquement éthique. Le Conseil base son jugement sur la feuille de route sans tache de Me Riggs jusqu’à maintenant.

L’avocate a semblé repentante en entrevue avec le Cincinnati Inquirer. « J'accepte l'entière responsabilité de ce que j'ai fait, a-t-elle déclaré. C'était stupide de ma part. Même les avocats prennent des décisions stupides. »

Parions qu’elle sera plus prudente la prochaine fois qu’elle visitera son ami de coeur en taule!