L’honorable Anne L. Mactavish. Crédit: Balfour.
L’honorable Anne L. Mactavish. Crédit: Balfour.
L’honorable Anne L. Mactavish a été nommée à la Cour d'appel fédérale alors que son collègue Mahmud Jamal siègera à la Cour d'appel de l'Ontario.

Anne L. Mactavish a obtenu un baccalauréat ès arts de l’Université Bishop’s en 1977 et un baccalauréat en droit de l’Université du Nouveau-Brunswick en 1980. Après son admission au Barreau de l’Ontario en 1982, la juge Mactavish a pratiqué le droit à Ottawa, principalement dans les domaines du litige civil, du travail et de l’emploi.

En 1995, elle a été nommée présidente du Comité du Tribunal des droits de la personne, où elle a été appelée à trancher des plaintes de discrimination à l’échelon fédéral. Puis, elle a été nommée première présidente du Tribunal canadien des droits de la personne nouvellement constitué.

La juge Mactavish a été nommée à la Cour fédérale en 2003 et juge à la Cour d’appel de la cour martiale du Canada en 2004.

Le juge Mahmud Jamal.
Le juge Mahmud Jamal.
Mahmud Jamal, associé au sein du cabinet Osler, Hoskin & Harcourt, à Toronto, est de son côté nommé juge d’appel à la Cour d’appel de l’Ontario. Il remplace la juge Gladys Pardu, qui a choisi de devenir juge surnuméraire.

Au sein du cabinet Osler, Hoskin & Harcourt, il a exercé dans les domaines du litige en appel, du droit constitutionnel et public, des recours collectifs et du litige commercial.

Originaire du Kenya, M. Jamal a grandi en Angleterre et a terminé ses études secondaires à Edmonton. Il a obtenu un baccalauréat ès arts de l’Université de Toronto, un baccalauréat en droit et un baccalauréat en droit civil de la faculté de droit de l’Université McGill et une maîtrise en droit de la Yale Law School.