Me Pascale Pageau.
Me Pascale Pageau.
Six avocats rejoignent le collectif Delegatus.

Il s’agit de Mes Sabine Altier, Catherine Lamarche, Marie Garel, Nathalie Bélanger, Nathalie Durocher et Sébastien Gignac.

Ce qui justifie leur arrivée? Le début d’une hyper croissance, tel que la qualifie Me Pascale Pageau, qui a lancé le cabinet « dans son sous-sol », en 2005.

« On voyait le cabinet grandir de façon constante. Dans la dernière année, j’ai pris un temps d’arrêt pour me dire:¨ maintenant, on fait quoi?¨ On a finalement décidé d’y aller, en se donnant les ressources à l’interne pour se donner cette hyper-croissance », raconte-t-elle.

Me Julie Normand, chef des services administratifs, Manon Boisvert, chef culture et talents, et Isabelle Petibon, chef croissance marque et communications du collectif.
Me Julie Normand, chef des services administratifs, Manon Boisvert, chef culture et talents, et Isabelle Petibon, chef croissance marque et communications du collectif.
Ces ressources, ce sont les membres qui ont été ajoutées au comité de direction du collectif. Il y a Me Julie Normand, chef des services administratifs, Manon Boisvert, chef culture et talents, et Isabelle Petibon, chef croissance marque et communications du collectif. Les trois ont été embauchées en 2018.

Tout comme les six nouvelles embauches du collectif, les trois membres du comité de direction misent sur une forte expérience dans le milieu juridique. Un prérequis pour être sélectionné chez Delegatus.

« On regarde si le candidat va être capable de vivre dans un environnement où il y a beaucoup moins de prise en charge que dans un cabinet, résume Me Pageau. On cherche des gens débrouillards, qui ont une bonne écoute et une ouverture d'esprit. »

Percée féminine

Avec l’arrivée de ces 6 juristes, le collectif compte désormais sur 28 avocats.

Du lot, il y a 7 hommes et 21 femmes. Sans oublier que le comité de direction de Delegatus est strictement féminin.

Est-ce un hasard?

« Totalement! On affiche et on recrute selon le talent disponible, sans discrimination. Les hommes sont aussi invités à se joindre au collectif », juge Me Pageau.

En fait, la présidente du collectif constate surtout que les avocats qui rejoignent son collectif recherchent un équilibre entre leur vie personnelle et professionnelle.

C’est que chez Delegatus, il n’y a aucune pression pour les heures facturables ou le nombre de vacances prises par année. Le télétravail est également permis.

« Ici, les carrières sont toujours importantes, même si nos membres veulent réaliser autre chose dans la vie que des heures facturables. Les hommes ici sont heureux, tout comme les femmes », justifie Me Pageau.

Me Marie Garel.
Me Marie Garel.
L’équilibre parfait

C’est un peu dans cette optique que Me Marie Garel, avocate en droit du travail, a rejoint le collectif. Son ancien cabinet, BLG, lui permettait déjà de s’occuper pleinement de son fils, qui vit d’importants problèmes de santé.

« Partir de BLG a été difficile, et je ne suis pas venue ici pour faire moins d’heures. C’est plus une question de style de pratique: maintenant, je serai plus à la maison », confie-t-elle.

Chez Delegatus, elle pratique en moyenne deux à trois jours par semaine. « On ne me met aucune pression, et c’est la beauté de la chose, explique-t-elle. Hiérarchiquement, il n’y a personne qui peut me mettre des bâtons dans les roues. »

Ancienne de l’Université McGill, Me Garel a obtenu son Barreau en 2011.

Me Catherine Lamarche.
Me Catherine Lamarche.
Deux chapeaux

Avant de se joindre à Delegatus, Me Catherine Lamarche était conseillère juridique au sein d’Imvescor, où elle travaillait sur ses dossiers de manière indépendante.

Aujourd’hui, elle aura toujours la chance de conseiller des entreprises, mais également de pratiquer en tant qu’avocate, en droit immobilier et commercial.

« J’apprécie beaucoup de pouvoir partager les deux rôles. En entreprise, tu peux te perfectionner selon un client, et en pratique, la diversité de la clientèle est toujours agréable », explique-t-elle.

Barreau 2014, elle a également travaillé chez Dubé Latreille Avocats et Trudeau Lamarche Avocats. Elle a complété son droit civil et son common law à l’Université de Montréal, puis un diplôme de deuxième cycle en droits et politiques de la santé à l’Université de Sherbrooke.

Me Sabine Altier.
Me Sabine Altier.
Du droit et des voyages

Me Sabine Altier était conseillère juridique à l’Association internationale du transport aérien avant de se joindre à Delegatus, en droit commercial.

Barreau 1981, elle a également déjà oeuvré chez Simplex Legal, ainsi qu’à la Banque Scotia, en tant que conseillère juridique. C’est chez Byers Casgrain - aujourd’hui Dentons - qu’elle débute sa carrière.

La juriste a complété son baccalauréat en droit civil à l’Université de Montréal, son common law à McGill puis sa maîtrise en administration des affaires à Concordia.

« Outre ma passion pour la pratique du Droit, j’aime les voyages et la découverte de nouveaux horizons, de nouvelles saveurs et une vie remplie de belles et bonnes choses. En été, c’est sur l’eau que vous me trouverez, passant des moments privilégiés avec ma famille à la dérive sur un voilier dans les Thousand Islands », peut-on lire sur sa page du collectif.

Me Nathalie Durocher.
Me Nathalie Durocher.
Passionnée depuis plus d’une décennie

Avant d’arriver chez Delegatus, Me Nathalie Durocher était associée chez Miller Thomson. Elle a également déjà travaillé chez Lavery et chez Norton Rose Fulbright.

Ancienne de l’Université de Montréal, elle a obtenu son Barreau en 2008. Elle pratique principalement en droit des assurances.

« Le monde de l’assurance et des technologies comporte de multiples facettes qui me passionnent depuis plus d'une décennie! » mentionne-t-elle sur sa page du collectif.

Me Nathalie Bélanger .
Me Nathalie Bélanger .
Chevronnés

Pour sa part , Me Nathalie Bélanger était conseillère juridique chez Sobeys avant de joindre Delegatus, où elle pratiquera notamment en droit commercial. Elle a également travaillé au sein de la Banque Laurentienne, et de Desjardins.

Elle a effectué ses débuts en cabinet, chez Lavery, ainsi que chez Heenan Blaikie.

Barreau 1991, elle détient un baccalauréat en commerce de l’Université McGill, en droit de l’Université de Montréal en plus d’avoir complété son common law à l’Université de Toronto. Elle pratique en droit commercial, bancaire, corporatif, approvisionnement, gestion des litiges et gestion des risques.

Me Sébastien Gignac .
Me Sébastien Gignac .
Finalement, Me Sébastien Gignac travaillait à son compte avant de se joindre au collectif. Auparavant, il a également été vice-président de la Société canadienne d’hypothèque et de logement et président d’Advanced Research Technologie, un laboratoire pharmaceutique à Montréal.

Me Gignac possède un baccalauréat en relations internationales obtenu à l’Université de York. Il a complété son common law et son droit civil à l’Université McGill. Il pratique le droit commercial et corporatif chez Delegatus.