Mes Sébastien Thériault et Olivier Désilets du bureau de Montréal de Davies, épaulés des avocats Alyssa Wiseman et Amélie Doyon et Me Eric Foster, un associé du bureau torontois de Dentons.
Mes Sébastien Thériault et Olivier Désilets du bureau de Montréal de Davies, épaulés des avocats Alyssa Wiseman et Amélie Doyon et Me Eric Foster, un associé du bureau torontois de Dentons.
Couche-Tard investit dans Fire & Flower, un détaillant indépendant de cannabis basé à Edmonton.

Une fois approuvé par les autorités de réglementation, l’investissement de 25,9 millions donnera les droits au géant des dépanneurs sur 9,9% du capital de Fire & Flower, avec une option d'augmenter sa participation à 50,1%.

À titre de conseillers, Couche-Tard a choisi les associés Mes Sébastien Thériault et Olivier Désilets du bureau de Montréal de Davies. Ceux-ci étaient épaulés des avocats Alyssa Wiseman et Amélie Doyon, dont la pratique est centralisée en droit des sociétés.

Fire & Flower était conseillé par Me Eric Foster, un associé du bureau torontois de Dentons.

Débuts en cannabis

Avec ces fonds, Fire & Flower développera sa plateforme de vente au détail numérique Hifyre, et élargira son réseau de 23 points de vente, dispersés en Alberta, en Ontario et en Saskatchewan.

Couche-Tard a entamé son incursion dans le monde du cannabis en février dernier, en concluant un partenariat de plusieurs années avec le détaillant Canopy Growth.