Mes Nicolas Croteau et Marie-Pier Baril. Sources : LinkedIn de Nicolas Croteau et site Web de BCF.
Mes Nicolas Croteau et Marie-Pier Baril. Sources : LinkedIn de Nicolas Croteau et site Web de BCF.
Me Nicolas Croteau, à la tête de Béton Concept A.M., a mis la main sur CLP Construction.

Le Barreau 2010 estime que l’ajout de l’expertise de CLP permettra à son entreprise d'avoir accès à des travaux majeurs du secteur public, soulignant que le gouvernement du Québec investira près de 5 milliards $ entre 2019 et 2021, dans le maintien et l'amélioration de ses infrastructures partout sur le territoire.

Pour l’aider dans ses démarches, Me Croteau a fait appel aux services de Me Marie-Pier Baril, chez BCF.

« Au chapitre du Plan québécois des infrastructures 2016-2026, des investissements de 88,7 G$ seront injectés dans les infrastructures publiques, dont 17,3 G$ qui seront destinés uniquement au réseau routier; un marché dont Béton Concept A.M. entend profiter », écrit dans un communiqué Me Croteau.

Déjà, Béton Concept A.M. a récupéré le contrat de CLP Construction concernant la réfection des pergolas du Square Viger, un projet de la ville de Montréal et de Transports Québec de près de 1,5 M$.

Sous la bannière Atwill-Morin Structure, l’entreprise a obtenu les mandats des travaux de réfection, au coût de 6,3 M$, du stationnement de l'Édifice Lester B. Pearson, ainsi que celui la réfection des escaliers de la Bibliothèque nationale du Canada, au coût de 2,8 M$, à Ottawa.

« Avec l'acquisition de CLP, l'entreprise a un chiffre d'affaires de plus de 20 M$ annuellement. Comme on est entrepreneur général, mais spécialisé, on réalise la très vaste majorité de nos travaux avec notre propre main-d'oeuvre. On a une centaine d'employés dans le béton sur nos chantiers pour réaliser des projets », a révélé l’avocat-entrepreneur à Droit-inc.