La Police provinciale de l’Ontario. Source : La Presse Canadienne.
La Police provinciale de l’Ontario. Source : La Presse Canadienne.
Un automobiliste ontarien à qui on venait d’interdire de conduire pour un an a quitté le palais de justice d’Orangeville, en Ontario, au volant de son véhicule.

Le Journal de Montréal nous apprend que l’infraction causée par Shivkaranjit Bath, 35 ans, s’est déroulée jeudi dernier. D’emblée, on interdisait à l’individu de conduire pour un an, en raison d’un verdict de conduite avec facultés affaiblies en 2017.

Malgré cela, un agent de la Police provinciale de l’Ontario l’a aperçu, par pur hasard, conduire sa voiture pour quitter le palais de justice.

L’agent a rapidement intercepté l’accusé, qui aura droit à un procès pour conduite sous interdiction le 30 septembre prochain.

Cette fois, Shivkaranjit Bath risque d’avoir de la difficulté à reproduire son erreur : suite à sa dernière infraction, sa voiture a été remisée pour 45 jours.