Dany Moreau était prêt à tout pour assurer sa défense au palais de justice de Valleyfield. Photos : Shutterstock et Gettyimages.
Dany Moreau était prêt à tout pour assurer sa défense au palais de justice de Valleyfield. Photos : Shutterstock et Gettyimages.
Accusé de s’être montré le pénis à deux reprises dans un Tim Hortons, Dany Moreau était prêt à tout pour assurer sa défense au palais de justice de Valleyfield. Il a même offert à la procureure de lui montrer son engin, afin de lui prouver qu’il était de petite taille, raconte La Voix régionale.

Le résident de l’Île-Perrot tentait de justifier qu’il ne s’était pas présenté au service au volant du restaurant avec le pénis sorti du pantalon, comme l’alléguaient deux employées à la barre.

L’homme de 37 ans a expliqué qu’il portait plutôt des pantalons déchirés au niveau de l’entrejambe.

« C’était l’été, a raconté celui qui travaille dans le milieu de la construction. Je ne portais pas de sous-vêtement, car c’est trop chaud. Cependant, je ne crois pas que mon pénis dépassait autant, car il n’est pas vraiment long. »

Pour prouver ses dires, Dany Moreau a proposé à la procureure de faire la démonstration des faits, en sortant sa verge de son pantalon.

Sans avoir à procéder, l’accusé a finalement eu gain de cause. La défense est parvenue à soulever le doute raisonnable, poussant le juge Joey Dubois à acquitter l’accusé.

En sortant de la salle de comparutions, Dany Moreau a indiqué ne s’être jamais senti aussi gêné. Il a également précisé qu’il avait jeté tous ses pantalons de travail troués.