Les partis politiques fédéraux avaient jusqu’au 1er octobre pour officialiser les candidatures des personnes qui défendront leurs couleurs aux élections du 21 octobre. Droit-inc vous présente aujourd’hui les avocats qui ont choisi d’endosser les valeurs du Parti vert du Canada.

Franco Fiori, La-Pointe-de-l’Île. Photos : Site Web du Parti vert
Franco Fiori, La-Pointe-de-l’Île. Photos : Site Web du Parti vert
Franco Fiori, La-Pointe-de-l’Île

Barreau 2012, Me Fiori a travaillé pour la CSN dans le cadre du renouvellement des conventions collectives du secteur public du Québec. Il travaille actuellement en droit de l’emploi au niveau fédéral. Franco Fiori est cependant reconnu comme l’homme qui a déjoué une vingtaine de médias durant les années 2000, réussissant à se faire inviter sur des plateaux de tournage plus de 20 fois en changeant de personnage chaque fois, ou presque. « De par ma définition, je suis un imposteur. Au-delà de tout ça, je suis un acteur qui a un plan bien défini, qui veut passer des personnages, qui veut véhiculer des messages », expliquait-il en 2007 lorsque démasqué par TVA Nouvelles. Il a ensuite abandonné ses projets humoristiques et artistiques pour se concentrer sur la pratique sérieuse du droit.

Meryam Haddad, Châteauguay—Lacolle. Photos : Site Web du Parti vert
Meryam Haddad, Châteauguay—Lacolle. Photos : Site Web du Parti vert
Meryam Haddad, Châteauguay—Lacolle

Barreau 2013, Me Haddad a débuté sa pratique en droit de l’immigration chez Monterosso et Associés. Elle s’est jointe un an plus tard à Handfield et Associés où elle a oeuvré pendant près de quatre ans avant de quitter pour travailler à son compte. Elle est diplômée de l’Université d’Ottawa.

Mathieu Morin, Sherbrooke. Photos : Site Web du Parti vert
Mathieu Morin, Sherbrooke. Photos : Site Web du Parti vert
Mathieu Morin, Sherbrooke

Titulaire d’un diplôme d’études collégiales en techniques juridiques, Mathieu Morin étudie présentement à l’Université de Sherbrooke en Droit-MBA. Il participe à diverses actions pour promouvoir l'environnement et la justice sociale. Il s’est impliqué dans le processus de réforme du système électoral fédéral et assume le rôle de président des Jeunes verts à l'Université de Sherbrooke.