Mme Jacqueline Aubé n’a pas apprécié son passage au cabinet de la ministre de la Sécurité publique. Photos : LinkedIn de Jacqueline Aubé
Mme Jacqueline Aubé n’a pas apprécié son passage au cabinet de la ministre de la Sécurité publique. Photos : LinkedIn de Jacqueline Aubé
Décidément, l’ex-avocate Jacqueline Aubé n’a pas apprécié son passage au cabinet de la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault.

Dans un courriel envoyé à la ministre et dont La Presse a obtenu copie, Mme Aubé n’y va pas avec le dos de la cuillère. Cette dernière cumule une très grande expérience politique ayant travaillé au sein de cabinets péquistes pour entre autres Bernard Landry, Paul Bégin et Stéphane Bergeron.

La ministre Guilbault a toutefois limogé Mme Aubé, soulignant publiquement un problème de « compétence ». L’ex-juriste s’est retrouvée au cabinet de la ministre déléguée à l’Économie, Marie-Eve Proulx.

Dans son courriel, Mme Aubé s’attaque directement à la ministre et à sa gestion de personnel. En voici des extraits.

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault. Photo : Site Web de l'Assemblée nationale du Québec
La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault. Photo : Site Web de l'Assemblée nationale du Québec
« Le problème c’est que tu persistes à faire de ton cabinet un endroit dysfonctionnel, en rejetant ceux qui ont le plus d’expérience, les “criss” de péquistes évidemment (comme ton patron par ailleurs) plutôt que d’avoir l’intelligence de profiter de leurs connaissances. »

« J’ai travaillé avec plusieurs ministres dont un premier ministre et jamais je n’ai vu un caractère aussi désagréable, un manque de jugement aussi profond et un manque de respect aussi prononcés que les tiens »

Sur l’application par les policiers de l’interdiction de porter le voile pour les enseignantes: « Les avocats de ton bureau pourraient t’expliquer bien des choses pour t’éviter ce genre de gaffe qui arrive dans le pire dossier et au pire moment ! Bravo à toi qui sais tout ! »

« Tu aurais dû faire tes devoirs et lire le Q&A (questions/réponses) préparé par ton collègue Jolin-Barrette (bien meilleur que toi par ailleurs) qui répondait aux questions policières. Ton premier ministre l’avait lu, lui !!! »

« Pauvre toi, jamais tu ne pourras être première ministre ! » avait-elle conclu.

Mme Aubé a été limogée du cabinet de Mme Proulx après l’envoi de ce courriel. Elle était inscrite au Tableau de l’Ordre du Barreau depuis 2013.