Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet. Photo : Site Web de Coalition avenir Québec
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet. Photo : Site Web de Coalition avenir Québec
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale Jean Boulet annonce une mesure pour soutenir les entreprises dans leurs démarches de recrutement à l'international, un investissement estimé à 2,1 millions de dollars d'ici 2021.

En conséquence, cette mesure permettra de rembourser jusqu’à 50% des frais engrangés par le recours à des experts, dont des avocats ou des notaires, dans une démarche de recrutement.

Ces experts peuvent être aussi, par exemple, des consultants en immigration reconnus par le ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration.

« Dans le contexte de rareté de la main-d'œuvre, ce soutien arrive au bon moment », a déclaré le ministre à l'occasion du Sommet de l'immigration de Montréal.

La mesure entrera en vigueur le 11 novembre prochain. 1750 entreprises en bénéficieront d’ici deux ans, estime le Cabinet du ministre Goulet.