L'examen du Barreau se tiendra en décembre. Photo : Shutterstock
L'examen du Barreau se tiendra en décembre. Photo : Shutterstock
À l’aube de la publication d’un avis relatif à l’évaluation finale du Barreau, Droit-inc poursuit sa tradition, en vous offrant ses prédictions quant aux thèmes qui seront abordés.

Mais commençons par le commencement.

L’évaluation finale aura lieu sur deux jours, soit les 9 et 11 décembre prochains.Lors du premier jour, vous aurez à répondre à des questions à choix multiples et lors du second, à des questions à développement.

Au total, six domaines seront donc à l’examen final, choisis parmi les douze suivants :
  • Accidents du travail;
  • Administratif;
  • Affaires;
  • Famille;
  • Obligations;
  • Pénal;
  • Personnes;
  • Preuve civile;
  • Priorités, hypothèques et publicité des droits;
  • Procédure civile;
  • Responsabilité civile; et
  • Travail.

Pour établir nos prévisions, nous calculons la récurrence des thèmes abordés lors des évaluations finales depuis 2011. Nous tenons compte des récurrences de chaque thématique tant pour les questions à développement que les questions à choix multiples.

Ainsi, lors de l’évaluation finale, pour les thèmes abordés dans les questions à choix multiples, le premier jour, nous prévoyons :

Affaires, Famille, Pénal et Travail

Lors des sessions d’examens des huit dernières années - incluant les semestres d’automne et d’hiver, ainsi que les reprises - les domaines Affaires, Famille et Pénal reviennent plus de 66 % du temps sous forme de choix multiples.

Quant au Travail, il n’a pas été abordé dans les questions à choix multiples de l’examen du Barreau en mai dernier ni de celui de l’examen de reprise qui a été tenu en juin dernier.

On prévoit qu’il fera son retour le 9 décembre prochain.

Administratif et Priorités

Puisque le droit administratif n’a pas été traité à l’examen de mai dernier, nous croyons que c’est cette fois-ci qu’il sera à l’honneur. Généralement, il est traité une fois par année…

Il ne reste donc que sept sujets possibles. Parmi ceux-ci, priorités, hypothèques et publicité des droits revient souvent, donc nous le favorisons.

Il est bien certain que nos prévisions n’ont aucune prétention scientifique ; tout au plus faisons-nous un calcul probabiliste basé sur le nombre d’occurrences.

Et vous, qu’en pensez-vous ?