Photo : Shutterstock
Photo : Shutterstock
Des experts en technologie juridique se sont posés la question, voici selon eux, les tendances techno à surveiller.

Une meilleure expérience utilisateur est gagnante en 2020 :

Comme il y a de plus en plus de règles d'éthique liées aux technologies, un nombre croissant de praticiens cherchent à les mettre dans leurs pratiques et à le faire de manière efficace et sécuritaire.

L'accent est de plus en plus mis sur l'expérience client par les entreprises de technologie juridique. Les logiciels évoluent vers des interfaces utilisateur simples, des fonctions et une configuration de plus en plus conviviales. La plupart des praticiens ne veulent pas acheter un produit et engager une entreprise de TI ou un consultant pour le mettre en place et le faire fonctionner. Ils veulent des solutions prêtes à l'emploi qu'ils peuvent utiliser immédiatement.

Nous allons aussi voir des produits commercialisés pour « augmenter la productivité » et « diminuer les distractions ». Les outils de communication sont devenus populaires non seulement dans les entreprises en démarrage, mais aussi dans les plus gros cabinets d'avocats, comme solution pour diminuer le nombre de courriels et améliorer la communication.

Le courriel pose un énorme problème pour tous les professionnels. Une étude, menée par Adobe, a révélé que le travailleur moyen passe environ 5,6 heures par jour à vérifier ses courriels (tant professionnels que personnels). C'est là que des produits tels que Zero se démarquent. Cette application iPhone utilise l'IA pour capturer, analyser et préparer automatiquement des rapports sur le temps consacré au travail lié aux clients, et applique l'IA pour trier et classer les e-mails. Cet outil, parmi d'autres, promet d'aider les avocats à travailler plus intelligemment et plus rapidement.

La planification en ligne gagne du terrain, notamment avec la montée des chatbots :

Il y a une croissance rapide du nombre d'entreprises qui adoptent la planification en ligne pour les consultations initiales et les rencontres avec les clients. La technologie n'est pas compliquée. Certains bureaux utilisent par exemple Acuity Scheduling avec Office 365. Cela leur a permis d'économiser des heures qui étaient auparavant consacrées à la négociation des dates et des heures de rendez-vous. Ceux qui pourraient être sceptiques quant à l'adhésion des clients à cette nouvelle technologie ne devraient pas s'inquiéter : les consommateurs s'y habituent et ils réalisent les avantages de la planification quand ils le veulent, et pas seulement quand une réceptionniste est au bureau.

Nous allons aussi voir une tendance croissante des chatbots paralégaux. De plus en plus de cabinets d'avocats utilisent la technologie des chatbot pour faire une partie du travail des parajuristes. Grâce à des systèmes experts comme Neota Logic et Community Lawyer, les cabinets peuvent créer des questionnaires interactifs détaillés auxquels les clients peuvent accéder et auxquels ils peuvent répondre 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Si l'on tient compte des économies en matière de main-d'œuvre, je pense que l'année 2020 sera l'année où cette tendance technologique aura vraiment pris de l'ampleur.

Automatiser ou déléguer le travail non facturable :

Les principaux domaines technologiques sur lesquels les cabinets d'avocats devraient se concentrer en 2020 sont liés à la nécessité pour les avocats de se concentrer sur le travail juridique et la gestion de leurs pratiques.

Les assistants virtuels peuvent constituer un élément précieux. Les réceptionnistes virtuelles offrent une flexibilité. Il s'agit de modifier vos dépenses pour ces services par opposition aux tâches plus difficiles que sont le licenciement ou l'embauche d'une aide de bureau traditionnelle. Une étape très importante : donnez à votre réceptionniste virtuelle l'information nécessaire pour présélectionner les nouveaux clients potentiels et planifier les entrevues avec les nouveaux clients sans consulter qui que ce soit.

Bien que nous discutions de la prise de rendez-vous, pourquoi si peu de petites entreprises offrent un outil de prise de rendez-vous en ligne que les clients potentiels peuvent utiliser pour prendre un rendez-vous lorsqu'ils visitent votre site Web en dehors des heures normales de bureau ? Considérez également que de nombreux clients potentiels utilisent les messages textes comme outil de communication principal. Un cabinet, surtout s'il est petit, devrait pouvoir gérer les messages textes des clients aussi facilement que le courriel et avoir un système qui conserve les messages importants pour le dossier du client.

La gestion de la relation client est le plus important :

Le secret de la réussite d'un cabinet d'avocats est de se concentrer sur la relation avec le client. Pourtant, les deux principales plaintes des clients sont le manque de communication et la négligence. Quelle honte de recevoir une plainte en matière de déontologie du Barreau pour ne pas avoir rempli sa mission de fournir des services juridiques compétents.

Ce problème touche beaucoup les plus petits cabinets qui mettent beaucoup d'énergie à se gérer et délaisse donc l'expérience client. La technologie peut rendre la gestion de la relation client efficace grâce à des logiciels qui peuvent vous aider à améliorer l'expérience de vos clients. Vous voulez mieux interagir avec vos clients potentiels, de la première demande de renseignements à la première rencontre, en passant par l'intégration de nouveaux clients et l'engagement personnel avec les actuels ? Jetez un coup d'œil à un logiciel de CRM autonome comme Lexicata ou à une fonction de CRM ajoutée à votre logiciel de gestion de cabinet existant comme Clio Grow.

Il est temps d'utiliser l'IA :

2020 sera l'année de l'IA. Un rapport sur les tendances juridiques montrant que l'efficacité est le plus grand facteur de différenciation entre les cabinets d'avocats qui gagnent de l'argent et ceux qui n'en gagnent pas, les efforts des cabinets d'avocats pour réviser leurs plateformes technologiques se concentreront sur l'automatisation. Qu'il s'agisse de réduire le personnel en remplaçant les fonctions administratives par la technologie ou d'offrir une technologie d'assistance aux avocats qui effectuent des tâches de fond de haut niveau, l'avenir des cabinets d'avocats passe par l'IA.

L'essor des outils de gestion nuagique :

J'ai constaté une hausse de l'adoption et de l'utilisation de la gestion nuagique au cours de la dernière année. Cela commence souvent par le fait que l'avocat ou le cabinet cherche un système de gestion du temps et de la facturation. Cela les amène à se pencher sur la gestion nuagique, puisque cela représente un réel gain de temps. Non seulement ils obtiennent une mise à jour de la facturation, mais ils obtiennent également des améliorations dans la gestion de l'information en combinant toutes les informations sur leur affaire ou leur dossier dans un seul panneau de verre.

À l'horizon 2020, je vois cette tendance se poursuivre avec l'adoption de technologies d'automatisation telles que la prise de rendez-vous en ligne, la création de documents et la recherche.