David Ostrom, 40 ans, a demandé le 3 janvier dernier à un juge de l’Iowa de lui permettre de prendre l’épée contre son ex-femme et l’avocat de celle-ci, et régler ainsi leur cause. Sa raison? Ils l’auraient « détruit » légalement.

Selon David Ostrom, le juge Craig Dreismeier aurait le pouvoir de laisser les deux partis « résoudre leurs disputes sur le champ de bataille, légalement ».

L’homme a même précisé au juge que le combat devrait avoir lieu 12 semaines plus tard, question de lui donner le temps de trouver deux épées de samouraï. L’avocat de son ex-femme pourrait se battre à la place de cette dernière.

Le juge a laissé savoir qu’il ne prendrait pas de décision avant un bout de temps, compte tenu des irrégularités des requêtes et des réponses des deux côtés.