Ce concours a eu lieu le mois dernier à Washington.

Le Inter-American Human Rights Moot Court Competion est un concours de plaidoirie trilingue (anglais, espagnol et portuguais) organisé par le Washington College of Law de la American Univeristy. Il vise à familiariser les étudiants en droit avec les mécanismes de protection des droits humains développés au sein de l'Organisation des États Américains (OEA) à travers l'étude d'un cas hypothétique dont le thème est d'actualité.

La 14e édition du Concours portait sur l'immigration et les droits des travailleurs migrants en vertu de la Convention américaine relative aux droits de l'Homme. Le Concours a réuni 88 équipes en provenance de 35 pays de l'hémisphère américain, mais également d'Allemagne, de Géorgie, de Grèce, d'Inde, du Nigéria et de Suisse.

Image

Photo prise au siège de l'OEA, à Washington, D.C. De gauche à droite : Me Bernard Duhaime, Professeur au département des sciences juridiques de l'UQAM, Julie Dubé-Gagnon et Sébastien Beaulieu, finissants du baccalauréat en droit de l'UQAM.


L'équipe de l'UQAM, composée de deux finissants du baccalauréat en droit, Julie Dubé-Gagnon et Sébastien Beaulieu, a défendu, en anglais, la position de la Commission interaméricaine des droits de l'Homme à l'encontre des prétentions de l'État intimé.

C'est la première fois depuis 1998 que l'UQAM participe à ce concours. Cette année-là, Wendy Cuellar, étudiante au baccalauréat en droit, avait remporté le prix de la meilleure plaideuse.

L'UQAM souligne que sa participation au Concours n'aurait pu être possible sans le soutien et l'encadrement de Professeur Bernard Duhaime - ancien avocat de l'OEA et spécialiste du système interaméricain de protection des droits de la personne - qui a accepté d'aider l'équipe.