L’acteur qui joue le professeur est Álvaro Morte. Photo : Twitter
L’acteur qui joue le professeur est Álvaro Morte. Photo : Twitter
Sergio Marquina, le héros de La Casa de Papel, une série Netflix, paiera-t-il pour ses crimes ? Responsable du plus important braquage télévisuel de tous les temps, M. Marquina a été reconnu coupable lors d’un procès qui s’est tenu à Rennes, en France, samedi dernier.

Ce procès, disons-le, exceptionnel, a donné lieu à des débats passionnés, comme le souligne Ouest France. Le Ministère public et les avocats de la défense ont refusé tout compromis. Ils ont défendu des positions inconciliables, du début jusqu’à la fin.

Me Maxime Bourgeois, le représentant du Ministère public, n’a d’ailleurs pas mâché ses mots pour qualifier le cambriolage de Sergio Marquina, alias le professeur.

« Sergio Marquina l’a peut-être oublié, mais nous sommes dans un État de droit, et non une anarchie. Il y a des lois que les citoyens doivent respecter afin de vivre dans la paix ».

Le Ministère public, qui a dépeint l’accusé comme un criminel, a suggéré une peine d’emprisonnement de 30 ans. La défense, de son côté, a présenté le professeur comme un Robin des bois des temps modernes, mettant en doute la nature même des accusations qui pesaient contre lui.

Le jury a en définitive opté pour une solution mitoyenne. Celui-ci a condamné M. Marquina à huit ans d’emprisonnement, dont quatre avec sursis, et a reconnu son implication décisive dans le cambriolage de la maison de la monnaie d’Espagne.

Ce procès fictif a été organisé par l’association étudiante S’Éveiller, dans le cadre du festival Images de justice. Parions qu’il aidera les amateurs de la série à patienter jusqu’à sa quatrième saison, prévue pour le 3 avril prochain.

Par ailleurs, on vous rassure : Álvaro Morte, l’acteur qui joue le professeur, lui, n’est accusé de rien...