Me Joey Zukran. Photo : Site Web de LPC
Me Joey Zukran. Photo : Site Web de LPC
La Cour Supérieure du Québec accueille la demande de Steve Abihsira pour ajouter la société suisse Viagogo à l’action collective qui vise 14 autres revendeurs de billets. M. Abihsira allègue que les 15 entreprises ont vendu des billets, en outre pour des matchs du Canadien de Montréal, à des prix supérieurs à celui annoncé par le promoteur et il réclame un dédommagement de 300 dollars pour chaque transaction.

Les procureurs de Viagogo plaidaient que leur client n’était pas touché par ce recours collectif car aucun document ne prouvait que la société établie à Genève avait vendue des billets au Québec durant la période visée.

Mes Douglas Mitchell, Danielle Marcovitz et Jean-Michel Boudreau. Photo : Site Web d'IMK
Mes Douglas Mitchell, Danielle Marcovitz et Jean-Michel Boudreau. Photo : Site Web d'IMK
Le juge Pierre C. Gagnon a toutefois accueilli la demande du demandeur qui est représenté par Me Joey Zukran de LPC Avocat.

C’est un trio composé de Douglas Mitchell, Danielle Marcovitz et Jean-Michel Boudreau de la firme IMK Avocats qui défendait les intérêts de Viagogo.

Cette dernière est d’ailleurs abonnée aux comparutions devant les tribunaux. En France Viagogo a été condamnée plusieurs fois pour avoir ajouté des frais non prévus à ses transactions. En Australie elle est devant un tribunal de commerce pour se défendre d’accusations d’allégations fausses et trompeuses et la Commission du Commerce de la Nouvelle-Zélande vient de porter plainte pour les mêmes motifs.