Me André Lespérance. Photo : Site Web de Trudel Johnston & Lespérance (TJL
Me André Lespérance. Photo : Site Web de Trudel Johnston & Lespérance (TJL
Le cabinet Trudel Johnston & Lespérance (TJL) et l’un de ses associés, Me André Lespérance, sont poursuivis au civil par Domenico Cavaliere, un avocat de profession.

Joint par Droit-inc, Me Lespérance a décliné notre demande d’entretien mais nous a précisé qu’il contestera la requête déposée par Me Cavaliere à la Cour supérieure du Québec.

Le plaignant, représenté par Me Marc-André Blain, fondateur de Jurimab, a également refusé de répondre à nos questions.

Me Cavalière avait fait l'objet d’un portrait sur Droit-inc en 2012.

Rappel des faits

Octobre 2012.

Me Domenico Cavaliere et Me André Lespérance, associé à l’époque chez Lauzon Bélanger Lespérance, accepte un partage d’honoraires. Cette entente intervient dans le cadre d’un recours collectif intenté contre la Banque TD (Marilena Masella c. TD Bank Financial Group).

Me Domenico Cavaliere. Photo : Coalition Avenir Québec
Me Domenico Cavaliere. Photo : Coalition Avenir Québec
La poursuite prétend que Me Lespérance s’est engagé, verbalement et par écrit, à lui verser 15 % de ses honoraires extrajudiciaires, en cas de succès de l’action collective.

Octobre 2019.

La Cour supérieure du Québec approuve le règlement du recours collectif et autorise à TJL, qui, depuis 2015, s’occupe du dossier, des honoraires extrajudiciaires de 3 750 000 $

Le litige

Me Cavaliere allègue aujourd’hui que Me Lespérance et son cabinet ont renié leurs engagements. Il réclame « son » 15 %, soit 646 734 $. L’entente de 2012 n’aurait jamais été respectée.

Me Cavalière espère obtenir justice. Il se tourne vers la Cour supérieure pour qu’elle condamne TJL et Me Lespérance à honorer leur engagement financier…

À suivre…