Lee Biggins. Photo : Site Web de CV-Library
Lee Biggins. Photo : Site Web de CV-Library
Sept avocats sur dix s’inquiètent de décevoir leurs patrons, selon une nouvelle étude du site d’emploi CV-Library qui a questionné 2000 professionnels du milieu juridique en Angleterre.

Selon les données, rapportées par Legal Cheek, 40% des répondants qui avouent avoir besoin des éloges de leurs supérieurs pour être sûrs d’eux au travail.

Le même pourcentage de juristes sont préoccupés de ne pas avoir de véritable ami au bureau. Selon le site d’emploi, ce chiffre est nettement plus haut que la moyenne nationale, à 25,6%.

Cette étude indique aussi que 60% des professionnels du milieu juridique ont peur de décevoir leurs collègues. Ce chiffre monte à 70% quand ils doivent s’absenter parce qu’ils sont malades. Ces résultats font suite à l’étude qui a révélé que 50% des travailleurs du milieu juridique ont la panique du dimanche soir.

Que faire? Selon le PDG et fondateur de CV-Library, Lee Biggins, les associés et directeurs de cabinets ne doivent pas être les seuls responsables de la confiance de leurs employés dans leur travail.

« Il faut souligner les bons coups, mais aussi faire des critiques constructives quand c’est nécessaire pour aider les employés à apprendre et à se développer. C’est crucial si vous voulez augmenter votre taux de rétention et avoir des employés qui se sentent appréciés », estime-t-il.