Photo : Shutterstock
Photo : Shutterstock
Les entretiens d’embauche sont une pratique courante. Décisifs, ils permettent de faire la distinction entre un candidat et vous… pour peu que vous réussissiez à offrir une bonne impression!

Mais comment réussir à se démarquer? Voici huit trucs de Legal Cheek pour vous aider à projeter la meilleure image de vous-même.

1. Soyez gentil, même s’il s'agit d’une compétition.

Soyez gentil avec celles et ceux qui, comme vous, s’apprêtent à être interviewés. Après tout, vous êtes tous dans le même bateau.

Ces personnes sont de potentiels collègues. Ils pourraient devenir vos amis. Ne tentez pas de les intimider.

Ne soyez pas cette personne qui se pavane et accapare l’espace. Si vous l’êtes, changez.

2. Ayez l’air intelligent, mais restez vous-même.

Évitez de porter des vêtements et accessoires neufs.

Mettez vos plus beaux habits, évidemment. Mais éviter d’essayer de nouvelles choses. Concentrez-vous d’abord sur votre entretien et les réponses que vous aimeriez offrir.

3. Arrivez tôt. Très tôt.

Avez-vous réellement besoin d’explications? Arrivez tôt. Évitez d’être en retard.
Arrivez en avance réduira votre stress… et vous empêchera de transpirer sur les autres candidats!

4. Écoutez la question. Répondez à la question.

Répondez aux questions de façon précise. Ne répondez pas à la question que vous auriez souhaité qu’ils posent. Vous pourriez vous faire poser des questions délicates. Habituez-vous.

5. Après la question, prenez un instant pour rassembler vos pensées.

Ne récitez pas aveuglément les hérésies que votre cerveau a inventées dans un instant de panique. Prenez quelques secondes pour réfléchir. Un silence prolongé serait malaisant. Par contre, deux ou trois secondes peuvent vous aider à formuler votre réponse et mettre en valeur votre estime personnelle.

6. Si vous ne connaissez pas la réponse, dites-le.

Donner votre opinion sur un sujet est une chose. Donner la définition de l’article 112 d’une loi est une autre histoire. Si vous êtes déstabilisé, dites-le. Vous obtiendrez quelques points pour votre franchise, au moins.

7. Évitez de poser trop de questions à la fin de votre entretien.

Quelques questions bien formulées peuvent témoigner de votre intérêt pour le poste convoité. Par contre, évitez de formuler des questions « autopromotionnelles ». Les argumentaires de vente sont généralement mal accueillis à ce moment de l’entretien.

8. Comportez-vous raisonnablement le lendemain.

Vous souhaitez envoyer un courriel de suivi? Mettre en copie tout le personnel de bureau? Ou encore appeler?

Résistez à la tentation. Sauf cas exceptionnel, il est préférable d’attendre un retour… et non de le provoquer!