Mes Martine Musau, Anthony Pierre Freiji et Sandra Daudelin. Photos : Site Web de DHC Avocats
Mes Martine Musau, Anthony Pierre Freiji et Sandra Daudelin. Photos : Site Web de DHC Avocats
Me Martine Musau vient de s’intégrer à l’équipe de droit municipal au bureau de Laval. Cette diplômée de l’Université d’Ottawa et de Montréal a un parcours bien garni qui a débuté lors de son admission au Barreau en 2010. Travaillant autant du côté public en tant que commissaire à l’Office de consultation publique de Montréal, que du côté privé en cabinet, elle souhaite « apporter (son) expertise des deux côtés à la clientèle (de DHC) », expérience qu’elle a acquise en travaillant avec la haute direction de municipalités.

Ce qui l’a convaincue de passer chez DHC est « l’expertise de l’équipe de droit municipal qui s’occupe exclusivement des municipalités du Québec et j’ai eu un coup de coeur pour l’équipe », a-t-elle déclaré.

Me Musau a une longue feuille de route, elle a d’abord été attachée juridique pour le Grand Quartier général des puissances alliées en Europe (SHAPE) et le Comité international de la Croix-Rouge (CIRC), pour ensuite devenir greffière pour la ville d’Amqui puis la ville de Kirkland. Elle est allée faire un tour comme avocate chez Bélanger Sauvé avant de devenir commissaire pour l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM).

Mes Anthony Pierre Freiji et Sandra Daudelin quant à eux viennent grandir les rangs du bureau situé à Montréal. Me Freiji qui se spécialise en litige civil et commercial est diplômé de l’Université de Montréal et membre du Barreau du Québec et de l’Ontario depuis 2016 et 2015 respectivement. Me Freiji travaillait auparavant pour le cabinet Schneider Avocats inc et ensuite pour Hudon Avocat les deux fois durant près de deux ans.

Son intégration au sein de sa nouvelle équipe s’est faite de façon « naturelle notamment en raison de mon expérience en litige », affirme-t-il. Bien que cela fasse peu de temps qu’il est dans ce bureau, il est confiant en son avenir au sein de DHC : « j’y vois beaucoup de potentiel au niveau de mon développement professionnel et des affaires et on me fait sentir comme un membre à part entière en tout temps ».

Du côté de Me Daudelin, la Barreau 2008 est diplômée de l’Université de Montréal et y est aussi chargée de cours à la Faculté de droit ainsi qu’au HEC Montréal. Sa pratique principale se fait au plan du droit du travail et de l’emploi. Elle détient aussi une bonne expérience en tant qu’avocate recherchiste à la Cour d’appel du Québec.