Michelle Janavs, l’héritière de l’inventeur des Pizza Pochettes. Photos : Sites Web de IGA et de Starswiki
Michelle Janavs, l’héritière de l’inventeur des Pizza Pochettes. Photos : Sites Web de IGA et de Starswiki
Michelle Janavs a reconnu devant un tribunal fédéral de Boston avoir versé un pot-de-vin de 300 000 $ US pour faciliter l’admission de sa fille à l’University of Southern California, une institution prestigieuse qui n’accepte que 17 % des applicants.

La somme a été versée à un consultant spécialisé en admissions universitaires qui a, en outre, fabriqué un faux profil d’athlète de pointe pour sa fille et fait corriger son examen d’entrée par un correcteur corrompu qui a accepté un paiement de 100 000 $ contre une note parfaite.

Elle a également reconnue avoir versé un autre pot-de-vin de 50 000 $ US au même consultant pour qui s’est assuré qu’un autre correcteur ripoux serait responsable de la correction de l’examen de sa fille aînée.

Pour ce délit, Madame Janavs a été condamnée à cinq mois de prison et à un amende de 250 000 $ US. Elle est la fille de Paul Merage, l’inventeur des Pizza Pochettes qui a vendu son entreprise pour 2,6 milliards de dollars US à Nestlé en 2002.