Yoine Goldstein avait 85 ans
Yoine Goldstein avait 85 ans
Yoine Goldstein avait 85 ans.

« Il a été un modèle pour les avocats pendant plus de 50 ans », souligne l’avis de décès. Goldstein est le seul avocat canadien à avoir été élu membre de l’American College of Bankruptcy et de l’American College of Trial Lawyers, ajoute la note.

Me Goldstein était un expert en insolvabilité et restructuration.

« Et en tant qu’excellent avocat plaidant, son expertise et ses connaissances, ses compétences et son appétit pour le travail se sont étendus à de nombreux autres domaines »

Yoine Goldstein a été nommé au Sénat par l’ancien premier ministre Paul Martin. Il a servi d’août 2005 à mai 2009 et a présenté et parrainé des projets de loi visant à protéger les réfugiés au Canada, à soulager les étudiants canadiens du fardeau des prêts étudiants…

« C’était une personne extraordinaire à tous les égards, a déclaré Paul Martin au Canadian Jewish News. Dans le milieu juridique, il était une légende. Il était un hors-la-loi au Sénat. Il était l’un des grands experts en insolvabilité et il a beaucoup écrit. Je suis fier de l’avoir nommé. »

Après sa retraite du Sénat obligatoire, en 2009, il était rentré au bercail chez McMillan.

Il a cofondé et présidé le Groupe parlementaire multipartite pour la prévention du génocide et d’autres crimes contre l’humanité.

Né à Montréal en mai 1934 de Sam et Batsheva Goldstein, il est diplômé de la légendaire Baron Byng High School et a obtenu une licence et un diplôme en droit, tous deux de l’Université Mcgill. Il a obtenu un doctorat de l’Université de Lyon en 1960.

Il a enseigné pendant un quart de siècle à la Faculté de droit de l’Université de Montréal.

Sur Facebook, le professeur de droit Pierre Trudel lui a rendu hommage. « Un être charmant. J’ai eu la chance de suivre deux cours qu’il assurait. Son esprit rigoureux et sa façon d’envisager les questions juridiques m’ont marqué. Il était l’archétype même du gentlemen. »

Pour consulter l’avis de décès, cliquez ici.