Anne Saris est décédée d’une rechute d’un cancer du sein mardi le 7 avril
Anne Saris est décédée d’une rechute d’un cancer du sein mardi le 7 avril
La professeure au Département des sciences juridiques de l’UQAM et docteure en droit Anne Saris est décédée d’une rechute d’un cancer du sein mardi le 7 avril.

« Civiliste aussi riche qu’originale, spécialiste de droit comparé et d’études féministes, Anne était aussi une intellectuelle brillante, libre et engagée, à l’imagination débridée », souligne le Groupe de réflexion en droit privé de l’UQAM.

« Tristesse infinie », a souligné sur Facebook, le professeur de philosophie Daniel Weinstock.

Aussi impliquée en recherche qu’en projets, Anne Saris s’est notamment investie dans L'accès aux droits pour les personnes en situation de vulnérabilité cognitive en lien avec le vieillissement, le Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal, le Centre d’études et de recherches de sciences administratives et politiques de Paris, et la Clinique juridique itinérante.

Cette dernière organisation de tarit pas d’éloges au sujet de la regrettée Me Saris dans une émouvante publication sur Facebook. La professeure était la présidente du comité scientifique de recherche et de formation juridique de la CJI.

« Pour plusieurs étudiants des différentes cohortes de la CJI qui ont eu la chance de connaître et de travailler avec elle, Anne Saris demeurera un mentor et une source d'inspiration pour son engagement sans équivoque envers la défense des droits des personnes vulnérables et marginalisées », écrit la Clinique juridique itinérante.

« En six ans d’existence, plus de 2000 personnes en situation d'itinérance ont été rencontrées et aidées par la CJI. Toutes ces personnes, et toutes les autres à venir, sans jamais le savoir, sont et seront grandement redevables à Anne Saris pour sa précieuse contribution à la mise en œuvre de la Clinique juridique itinérante dont le travail rend ainsi plus tangible leur accès à la justice, » poursuit la CJI.

Anne Saris était titulaire d’un doctorat en droit de McGill. Elle était professeure à l’UQAM depuis 2005. Elle laisse dans le deuil son père, Antoine Saris, et sa cousine, Nathalie Ruget.