La toute nouvelle auxiliaire de recherche à l’Université de Sherbrooke Samuelle Ménard-Castonguay a une autre raison d’être fière d’elle : elle vient tout juste de remporter la Coupe Myriam-Lachance, à titre de meilleure plaideuse dans le cadre des dossiers simulés de l'automne et de l'hiver.

Samuelle Ménard-Castonguay est auxiliaire de recherche auprès de la professeure Marie-Pierre Robert de l'Université de Sherbrooke. Photo : LinkedIn
Samuelle Ménard-Castonguay est auxiliaire de recherche auprès de la professeure Marie-Pierre Robert de l'Université de Sherbrooke. Photo : LinkedIn
L’étudiante à la maîtrise est aussi la libéro de l’équipe de volleyball féminin de l’Université de Sherbrooke. Le numéro 11 a d’ailleurs été finaliste cette année pour le prix du recteur à titre d'athlète féminine de l'année du Vert et Or!

« Elle a su allier avec brio ses études de maîtrise et le volley-ball de haut niveau, performant tant en plaidoirie que dans son sport », souligne le Vert et Or.

Samuelle Ménard-Castonguay est auxiliaire de recherche auprès de la professeure Marie-Pierre Robert de l'Université de Sherbrooke depuis moins d’un mois.

Elle a auparavant été intervenante au sein du Comité des travailleurs et des travailleuses accidentés de l’Estrie (2018-2019), étudiante stagiaire au Service des poursuites pénales du Canada (2019), et stagiaire à la magistrature à la Cour supérieure du Québec (2018).

C’est à l’Université de Sherbrooke uniquement qu’elle a fait ses études en droit, de son baccalauréat à sa maîtrise en pratique du droit criminel et pénal en passant par son Juris doctor.