Les cabinets d’avocat, à l’image du printemps, sortent de leur congé forcé et reprennent tranquillement leurs activités, déterminés à surmonter les contrecoups de la COVID-19.

Comme quoi, diront certains, rien ne les arrête…

Voici notre tour d’horizon des « nouvelles de bureaux », lequel, espérons-le, vous aidera à découvrir ce qui se trame chez vos rivaux.

Blake, Cassel & Graydon

Me Aldona Gudas. Photo : Blake, Cassel & Graydon
Me Aldona Gudas. Photo : Blake, Cassel & Graydon
Les innovations sont fréquentes chez Blake, Cassel et Graydon.

Pour preuve, le cabinet vient tout juste de lancer Continuité, un podcast qui étudie les impacts de la COVID-19 sur les entreprises canadiennes.

Unique, ce premier épisode, qui met en scène l’associée Me Aldona Gudas et l’avocat Me Francis Laperrière Racine, démystifie les enjeux qui taraudent les employeurs québécois en ces temps de COVID-19.

La barre est déjà haute, en prévision du second épisode!

Cain Lamarre

Me Guillaume Désautels. Photo : Cain Lamarre
Me Guillaume Désautels. Photo : Cain Lamarre
Pandémie ou non, deux avocats du cabinet Cain Lamarre trouvent le temps de s’amuser… à leur façon.

Mes Guillaume Désautels et Alex Tremblay vulgarisent occasionnellement des questions complexes, un travail d’autant plus pratique que la pandémie de COVID-19 génère son lot de questionnements.

Leur dernier article en date, publié aujourd’hui même, détaille les impacts de cette pandémie sur les contrats d’achat d’immeubles.

Davies Ward Phillips & Vineberg

Me Fanny Albrecht. Photo : Davies Ward Phillips & Vineberg
Me Fanny Albrecht. Photo : Davies Ward Phillips & Vineberg
Le cabinet Davies Ward Phillips & Vineberg a plusieurs motifs de se réjouir.

Outre les distinctions remportées par 104 de ses avocats, classées par le Canadian Legal Expert Directory parmi les chefs de file au pays, plusieurs de ses associés interviennent fréquemment dans les médias pour éclairer les méandres de la pandémie de COVID-19.

Parmi eux, notons les cas de Mes Fanny Albrecht et Kent Thomson.

Fasken

Fasken. Photo : Fasken
Fasken. Photo : Fasken
Le cabinet a annoncé la signature d’un partenariat avec le Comité olympique canadien. Rien de moins!

Fasken devient donc le premier partenaire officiel des services juridiques d’Équipe Canada. Le cabinet sera notamment chargé de traiter les enjeux envers lesquelles la communauté sportive est confrontée en ces temps de COVID-19.

Langlois Avocats

Me Sean Griffin. Photo : Langlois Avocats
Me Sean Griffin. Photo : Langlois Avocats
Langlois, au même titre que certains de ses concurrents, peut se réjouir fièrement!

Le cabinet a en effet obtenu deux nominations à la première édition des Canadian Law Awards.

Soulignons le travail de l’avocat-associé, Me Sean Griffin, qui est en lice pour le titre de l’avocat plaidant de l’année.

Lavery Avocats

Mme Anik Trudel. Photo : Lavery Avocats
Mme Anik Trudel. Photo : Lavery Avocats
Ça brasse chez Lavery! Mais rassurez-vous : ça brasse dans le bon sens.

Le cabinet vient en effet tout juste d’apprendre d’excellentes nouvelles : il est en lice pour obtenir plusieurs prix remis par le Canadian Law Awards de Lexpert, dont celui du meilleur cabinet de l’année au Québec.

Mention spéciale également à Mme Anik Trudel, qui est en lice pour obtenir le titre de l’associé directeur de l’année.

LJT Avocats

Me Maxime Laflamme-Leblond. Photo : LJT Avocats
Me Maxime Laflamme-Leblond. Photo : LJT Avocats
LJT Avocats est à l’honneur, sachez-le!

Après tout, l’un de ses membres, Me Maxime Laflamme-Leblond, vient tout juste de signer un article dans le dernier numéro du magazine Copropriété Plus.

Son texte, qui, pour un néophyte, peut sembler abstrait, évoque les circonstances pouvant mener à une intervention judiciaire dans l’administration d’un syndicat de copropriété.

Miller Thomson

Me Steven Chaimberg. Photo : Miller Thomson
Me Steven Chaimberg. Photo : Miller Thomson
Miller Thomson enchaîne les nominations! Le cabinet, en effet, réussi à tirer son épingle du jeu, à l’image de certains de ses concurrents.

Plus de 100 avocats de Miller Thomson sont mis à l’honneur : les avocats du cabinet se distinguent visiblement dans leur domaine d'expertise, selon l’édition 2020 du Canadian Legal Lexpert.

Sur le lot, prenons tout de même soin de souligner le travail d’avocats de chez nous, comme Mes Steven Chaimberg (associé), Guy Gilan (associé) et Jasmin Lefebvre (associé).

Norton Rose Fulbright

Norton Rose Fulbright. Photo : Norton Rose Fulbright
Norton Rose Fulbright. Photo : Norton Rose Fulbright
Tout le monde connaît Norton Rose Fulbright. Mais saviez-vous que le cabinet a lancé une enquête sur les enjeux de protection des données personnelles?

Ce rapport de l’entreprise, fort utile, au demeurant, retrace les initiatives mises en oeuvre par une dizaine d’États en matière de protection de la confidentialité de données personnelles.

Sans surprise, on y mesure les divergences nationales existantes entre des pays comme le Canada, la France, la Chine et les Émirats arabes unis.

Osler, Hoskin & Harcourt

Osler, Hoskin & Harcourt. Photo : Osler, Hoskin & Harcourt
Osler, Hoskin & Harcourt. Photo : Osler, Hoskin & Harcourt
Loin de manquer d’imagination, le cabinet Osler a choisi de lancer plusieurs webinaires, pour aider des entreprises d’ici à s’adapter aux circonstances exceptionnelles créées par la pandémie de COVID-19.

Entrepreneurs, soyez à l’affût! De nouveaux webinaires pourraient être annoncés prochainement, qu’ils traitent de du droit de la construction, de contrats commerciaux ou encore sur la réglementation des services financiers.

ROBIC

Me ROBIC. Photo : ROBIC
Me ROBIC. Photo : ROBIC
Que se passe-t-il du côté de ROBIC?

La réponse : plusieurs choses.

Le cabinet a récemment annoncé une trousse de formation sur les enjeux juridiques du déconfinement et de la COVID-19.

Offerte par visioconférence, elle s’adresse aux entreprises, qui, aujourd’hui plus que jamais, sont confrontées au casse-tête de la reprise des activités économiques.

Robinson Sheppard Shapiro

Robinson Sheppard Shapiro. Photo : Robinson Sheppard Shapiro
Robinson Sheppard Shapiro. Photo : Robinson Sheppard Shapiro
Le cabinet Robinson Sheppard Shapiro a annoncé récemment le lancement du Regroupement de services professionnels indépendants, une alliance de 80 firmes de propriétés québécoises.

De cette façon, Robinson Sheppard Shapiro espère aider ces firmes à promouvoir leur savoir-faire auprès des décideurs québécois.

Cette alliance est lourde de sens : ses membres emploient notamment plus de 127 000 personnes au Québec.

Spiegel Sohmer

Spiegel Sohmer. Photo : Spiegel Sohmer
Spiegel Sohmer. Photo : Spiegel Sohmer
Le cabinet Spiegel Sohmer n’est peut-être pas de tous les combats judiciaires, mais nous pouvons dire, sans nous tromper, qu’il en mène plusieurs.

Le cabinet a récemment intenté plusieurs actions collectives contre des assureurs qui ont refusé d'indemniser des restaurateurs québécois.

S’il remporte ce nouveau combat, Spiegel Sohmer pourrait contraindre divers assureurs à verser d’importantes sommes d’argent à des restaurateurs québécois, qui, depuis le début de cette pandémie, se sont vu refuser la protection à laquelle ils ont droit.

Stein Monast

Me Antoine P. Beaudoin. Photo : Stein Monast
Me Antoine P. Beaudoin. Photo : Stein Monast
Deux avocats du cabinet Stein Monast ont fait preuve de pédagogie, récemment.

Me Antoine P. Beaudoin (associé) et Me Caroline Tardif (avocate) ont en effet mis leur expertise en valeur, en prenant soin de décortiquer un récent arrêt de la Cour suprême du Canada.

Dans leur article, ils expliquent que l’arrêt 9354-9186 Québec inc. c. Callidus Capital Corp. pourrait notamment améliorer l’accès à la justice pour les entreprises dans une situation financière précaire.

Stikeman Elliott

Me Warren Katz. Photo : Stikeman Elliott
Me Warren Katz. Photo : Stikeman Elliott
Me Warren Katz, associé directeur du bureau de Montréal du cabinet Stikeman Elliott, se tient occupé!

En plus de ses obligations professionnelles, le barreau 1997, très occupé, rappelons-le, a trouvé le temps de répondre aux questions du Financial Post. Ni plus moins.

Son expertise lui a notamment permis de contextualiser l’impact de la pandémie de COVID-19 sur des négociations en fusions et acquisitions d’entreprises.

Therrien Couture Joli-Coeur

Me Yannick Crack. Photo : Therrien Couture Joli-Coeur
Me Yannick Crack. Photo : Therrien Couture Joli-Coeur
Saviez-vous que Me Yannick Crack trouve le temps de plaider devant la Cour d’appel?

Associé au cabinet TCJ, le barreau 1997 a en effet réussi à remporter son combat en Cour d’appel, laquelle a rendu une importante décision en matière de droit des sûretés.