Me Paul-Matthieu Grondin. Photo : Facebook.
Me Paul-Matthieu Grondin. Photo : Facebook.
Les finissants de l’École du Barreau ont la vie dure depuis leur examen final du 25 mai dernier, qui se déroulait en ligne pour la première fois de l’histoire du Barreau.

Non seulement des bogues auraient effacé certaines de leurs réponses, mais le Barreau a indiqué « qu’il n’y (avait) eu aucun problème de nature technique »... bien qu’ayant reçu des dizaines de plaintes d’étudiants inquiets.

Plus d’une semaine plus tard, enfin une bonne nouvelle pour ces étudiants!

Dans un message qui leur a été envoyé par le bâtonnier du Québec Me Paul-Matthieu Grondin et dont Droit-inc a obtenu copie, ils apprenaient ce matin que le Barreau et son école étaient « résolument déterminés à régler cette situation avec célérité, de façon juste et équitable ».

Le bâtonnier a mentionné attendre l’analyse des événements du cabinet de service-conseil KPMG pour faire un suivi auprès des étudiants « au plus tard ce lundi ».

« Nous envisageons déjà de concert avec la direction de l’École différentes pistes de solutions, le cas échéant, écrit Me Grondin. À cette fin, nous nous sommes aussi adjoint les services d’experts externes en pédagogie pour valider ces pistes de solution. »

Les étudiants espèrent maintenant que ces solutions seront appropriées.