Les panneaux de plexiglas installés dans les palais de justice ont coûté près d’un million au Québec. Photo: Radio-Canada.
Les panneaux de plexiglas installés dans les palais de justice ont coûté près d’un million au Québec. Photo: Radio-Canada.
Pour rouvrir les palais de justice, il faut protéger la santé des professionnels du droit et autres intervenants judiciaires. Ça passe par l’installation de grand panneaux de plexiglas à chaque comptoir pour les isoler des gouttelettes projetées pas les gens.

Le prix en tout? 878 000 $, révèle TVA Nouvelles, qui a obtenu un document en vertu de la Loi sur l’accès à l’information.

Au palais de justice de Montréal, il en a coûté 129 845 $. À Longueuil, encore plus : 150 505 $, bien que le palais de justice soit plus petit. Saint-Jérôme, un total de 123 344 $, et pour Québec, 38 144 $.

« Si ça donne un sentiment de sécurité à ceux qui sont plus craintifs et que la justice peut ainsi mieux rouler, alors tant mieux, on ne veut pas que quelqu’un tombe malade », a indiqué un avocat, expliquant qu’il s’agissait du prix à payer en raison de la pandémie.

Pour certains autres professionnels de la justice, le ministère y a été « un peu fort » en en faisant « trop ». D’après eux, tous les panneaux de plexiglas ne sont pas nécessaires.

« On ne va pas me faire croire que ça protège les avocats, alors qu’il y a du roulement dans la salle et qu’on s’assied tour à tour sur le même bureau sans être désinfecté », commente l’un d’eux sous le couvert de l’anonymat.

D’autres estiment que cet argent aurait été mieux investi dans la protection des détenus.