Nancy Leggett-Bachand. Photo : UQAM
Nancy Leggett-Bachand. Photo : UQAM
Justice Pro Bono tiendra une clinique juridique en collaboration avec l’organisme Ali et les Prince.sse.s de la rue dans ses locaux du quartier St-Michel, le samedi 4 juillet.

« Justice Pro Bono mobilise la communauté juridique à donner expertise et temps au bénéfice des individus et des OBNL québécois n’ayant pas les ressources nécessaires pour accéder à des services juridiques », explique la directrice générale Nancy Leggett-Bachand, qui sera présente lors de l’événement.

« Déjà, à quelques jours de la clinique, nous affichons presque complet, ce qui illustre l’importance des besoins ciblés par notre équipe dans la communauté, » poursuit Me Leggett-Bachand.

Lors de consultations individuelles sur rendez-vous d’une durée de 50 minutes, les citoyens pourront rencontrer des avocats bénévoles et leur poser des questions concernant l’un des domaines suivants :

  • le profilage racial;
  • la discrimination;
  • le droit du travail et de l’emploi;
  • le droit de la famille;
  • l’immigration;
  • le droit criminel;
  • le droit du logement.

Ali et les Prince.sse.s de la rue, fondé par le boxeur montréalais Ali Nestor, propose aux jeunes du quartier St-Michel un programme alliant entraînement sur le ring et cours de français et de mathématiques pour aider à la réussite scolaire.

« Notre combat contre les inégalités sociales repose sur des valeurs fortes, comme l’éducation et l’activité physique, mais ne peut être victorieux sans le respect des droits de chacun, déclare Ali Nestor dans le communiqué. Le racisme sous toutes ses formes n’a aucun fondement juridique, ni aucune justification. »