Me Eric Dupond-Moretti. Photo : Le Monde.
Me Eric Dupond-Moretti. Photo : Le Monde.
Le réputé avocat français Eric Dupond-Moretti a été nommé ministre de la Justice, lundi.

Connu en France pour son franc-parler et les nombreux acquittements qu’il a réussi à obtenir pour ses clients, il est aussi le conjoint d’Isabelle Boulay depuis 2016. Il s’agit de tout un cadeau pour son amoureuse, dont c’était également l’anniversaire, lundi.

La nomination du très médiatique avocat pénaliste est une des grandes surprises dans la composition du gouvernement du nouveau premier ministre français, Jean Castex.

Eric Dupond-Moretti, surnommé «Acquittator» en raison du nombre record d’acquittements qu’il a obtenus pour ses clients, a défendu de nombreuses causes très médiatisées. Il a notamment été l’avocat du fondateur de Wikileaks, Julian Assange.

Mais il ne fait pas l’unanimité, surtout auprès de ses collègues, puisqu’il est très critique envers le système de justice.

«C’est une drôle de bête, tendre, sensible, très compassionnelle. Il est très humain et en même temps, il a ce feu en lui. C’est un homme en colère», confiait Isabelle Boulay à propos de son conjoint au magazine français Femme actuelle, en décembre dernier.

Isabelle Boulay. Photo : Wikimedia.
Isabelle Boulay. Photo : Wikimedia.
La relation des deux tourtereaux a été rendue publique (contre leur gré) en octobre 2016, après la publication de photos d’eux main dans la main. L’avocat a d’ailleurs confié à plus d’une reprise qu’il avait l’impression qu’on leur avait «volé une partie» de leur vie privée.

En mai dernier, l’homme de 59 ans s’était brièvement confié à propos du confinement qu’il a vécu seul, à 5000 km de de son amoureuse. Le célèbre avocat était à Nice, alors que sa compagne était «confinée sur la banquise» canadienne, avait-il déploré, en entrevue au quotidien Nice Matin.

Croisé en 2017 sur la rue Peel, à Montréal, Droit-inc avait parlé à ce super avocat.