La Médaille d'honneur, la plus haute distinction de la Chambre des notaires, est remise annuellement pour souligner la contribution d'un notaire dont la carrière exceptionnelle a fait briller l'ensemble de la profession.

Cette année, deux notaires se sont mérité la Médaille : Me Sophie Yale, directrice et notaire générale du Bureau régional du Québec du ministère de la Justice du Canada, et Me Marlène Ouellet, notaire chez Marlène Ouellet Lajoie Lemieux Notaires à Chicoutimi.

En voici un peu plus à propos de la carrière de ces deux récipiendaires de la Médaille d'honneur.

Sophie Yale

Comme tous les notaires qui ont reçu la Médaille d’honneur, Me Yale est impliquée dans une multitude de causes et de dossiers diversifiés en droit fédéral dans « un environnement non traditionnel », souligne la Chambre des notaires.

« Spécialisée en droit autochtone, Me Yale a entre autres été impliquée lors de l’unification des terres de Kanesatake après la crise d’Oka. En plus d'offrir du mentorat pour sensibiliser plus de notaires au droit autochtone, on lui doit plusieurs outils et approches juridiques et stratégiques importants au Bureau régional du Québec du ministère de la Justice du Canada. »

La titulaire d’une maîtrise en droit autochtone occupe son poste de notaire générale depuis 2007, et son travail acharné a permi la création de la Direction des affaires notariales en 2015, au sein de laquelle elle dirige une vingtaine de personnes.

Marlène Ouellet

Me Marlène Ouellet. Photo : Le Kiosque Medias
Me Marlène Ouellet. Photo : Le Kiosque Medias
En pratique privée en droit institutionnel, commercial et corporatif à Chicoutimi, Me Ouellet est très engagée au sein de sa communauté et de sa profession, indique la Chambre des notaires.

« Ce faisant, elle a contribué à mieux faire connaître la profession notariale au sein de plusieurs milieux d'affaires, en plus d'être une source d'inspiration pour de nombreuses jeunes femmes notaires », renchérit la Chambre.

En plus des conférences qu’elle donne et de sa participation dans des délégations de notaires à travers le monde, Me Ouellet est aussi la présidente du Fonds d'assurance responsabilité professionnelle de la Chambre des notaires depuis plus de 20 ans.

« Me Ouellet s'est également distinguée tout au long de sa carrière par sa disponibilité auprès de sa clientèle, et par sa présence marquée dans sa communauté, que ce soit au sein ou à la présidence de divers conseils d'administration dans les secteurs financier, de la santé et de l'éducation », conclut la Chambre.