Les dénonciations de violences sexuelles pleuvent sur Instagram depuis quelques semaines. Photo : Instagram.
Les dénonciations de violences sexuelles pleuvent sur Instagram depuis quelques semaines. Photo : Instagram.
Un individu - dont on ignore le sexe - dénonce sur Instagram avoir été victime d’un avocat québécois qui l'aurait drogué au GHB et l’aurait poussé à avoir des relations sexuelles non protégées.

Les événements se seraient produits entre 2009 et 2010.

La dénonciation a été publiée sur survivorsanon.

Ce compte Instagram permet aux victimes victimes d’abus, de violences et de harcèlement sexuels de publier anonymement leurs témoignages et de dénoncer du même coup leur présumé agresseur.

Joint pas Droit-inc, le Barreau du Québec a indiqué avoir pris connaissance de cette publication sur Instagram mais ne fera pas de commentaires à ce sujet.

Voir cette publication sur Instagram

❤️

Une publication partagée par Stand Together (@survivorsanon) le