Selon le bâtonnier du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie Me Charles Bernard, l’attente a valu la peine. Photo : Archives et site Web du Barreau du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Selon le bâtonnier du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie Me Charles Bernard, l’attente a valu la peine. Photo : Archives et site Web du Barreau du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Le palais de justice tout frais rénové de Rimouski rouvrira officiellement ses portes le 13 octobre prochain, annonce le Journal de Montréal.

L’édifice est maintenant deux fois plus grand et équipé des toutes dernières technologies : idéal en temps de pandémie!

« Ça va être plus facile dans nos façons de faire, avec tout ce qui se fait en ligne, maintenant, comme les audiences. Alors, on aura les équipements nécessaires », indique le procureur en chef de l'Est-du-Québec Me Éric Morin.

Les travaux de plus de 68 millions $ devaient initialement se terminer en 2018, pour être par la suite repoussés au printemps 2019. Le chantier aura au final duré plus de trois ans.

Pas grave, selon le bâtonnier du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie Me Charles Bernard : l’attente a valu la peine.

« C'est une excellente nouvelle pour les citoyens, pour les employés du palais de justice, a fait valoir Me Bernard. Aussi pour les magistrats et les avocats et avocates qui vont œuvrer dans des conditions plus sécuritaires et beaucoup plus confidentielles. »

Les procureurs de la Couronne pourront d’ailleurs regagner les murs du palais de justice de Rimouski après les avoir quittés il y a 15 ans, faute de place.

« Ça va être plus facile, pour nous et pour les victimes, de pouvoir se rencontrer, les témoins et les policiers aussi », estime Me Éric Morin.

Le déménagement dans le nouveau palais de justice de Rimouski, qui fête ses 67 ans cette année, se fera lors de la fin de semaine de l’Action de grâce.