Photo : Shutterstock
Photo : Shutterstock
Le manque d’attention est l’un des pires ennemi des avocats, car il peut pousser à l’erreur, à la faute éthique. Voici quelques questions à vous poser selon Slaw... avant de vous engager vers telle ou telle voie.

1. Êtes-vous compétent dans les domaines juridiques concernés?

Les avocats peuvent parfois ressentir une pression pour élargir leur champ de compétences dans certains dossiers. Ils se sentent obligés de répondre à toutes les interrogations de leurs clients. Mais parfois, le meilleur conseil juridique que vous pouvez donner à un client est de le diriger vers un autre avocat ayant l'expérience nécessaire.

2. Qui est votre client?

Les avocats peuvent parfois se trouver dans une situation où ils représentent, peut-être par inadvertance, plusieurs parties ayant des intérêts potentiellement opposés. Prenez soin de préciser tout ça et de vous rappeler qui vous avez accepté de représenter.

3. Quelles sont les intentions de votre client?

Les fraudeurs utilisent souvent des avocats inattentifs comme complices et ce, à leur insu. L'aveuglement volontaire ou l'ignorance déraisonnable dans de telles circonstances n'empêchera pas de conclure à une éventuelle responsabilité pour faute professionnelle, ou pire encore. Prenez le temps de confirmer que votre client n’a pas de mauvaises intentions.

4. Quels sont les paramètres de votre mandat?

Les avocats peuvent avoir des problèmes lorsqu'ils agissent sans les instructions de leur client ou n'agissent pas conformément aux instructions. Vous risquez alors de faire des mauvais choix si des événements fâcheux se produisent et que votre client n'est pas disponible pour donner des instructions. Veillez à préciser, au début du mandat, la portée exacte de votre représentation, les circonstances dans lesquelles vous demanderez des instructions et les moyens par lesquels vous obtiendrez ces instructions.

5. Respectez-vous la confidentialité?

Un manquement involontaire au respect de la confidentialité du client peut constituer une violation grave des obligations déontologiques d'un avocat. Gardez ça en tête lorsque vous passez certaines frontières où les services des douanes peuvent exiger vos appareils électroniques qui contiennent des informations confidentielles. Il existe plusieurs services de cryptage de données.