Me Geneviève Limoges. Photo : Site web de Lane
Me Geneviève Limoges. Photo : Site web de Lane
Elle a fait un court passage dans le courtage immobilier, et revient maintenant à ses premières amours. Me Geneviève Limoges se joint au groupe immobilier de Lane.

« Je suis revenue dans le droit chemin! » lance en riant celle qui vient d’une famille de courtiers immobiliers.

La Barreau 2015 pratique principalement en droit immobilier, ainsi qu’en litige civil et commercial. Elle traite notamment de recours pour vices cachés, d’hypothèques légales de la construction et de négociation et résolution de conflits. Comme elle a de l’expérience en droit de la famille, elle appuie également ce nouveau département chez Lane.

Me Limoges a commencé sa carrière chez Gervais & associés, où elle a oeuvré en droit familial. Elle a ensuite changé de cabinet pour Allali Brault, pour faire du droit civil.

En 2017, elle a décidé de se lancer à son compte; elle a alors travaillé sur des dossiers de droit familial et de droit civil. Mais les besoins sont tellement grands, en droit familial, que bien vite, cela a représenté la quasi totalité de ses dossiers, explique l’avocate.

La pandémie est arrivée à peu près en même temps qu’une phase de remise en question professionnelle pour Me Limoges, en mars – qui précise toutefois que les deux ne sont pas liées.

Comme toute sa famille est dans le domaine du courtage immobilier (« mon père, ma mère, tous mes oncles et tantes »)... et qu’elle était donc un peu tombée dedans quand elle était petite, Me Limoges s’est lancée. Elle a suivi ses cours de courtage résidentiel et commercial, avant d’aller travailler pour son père. Cela a duré quelques mois…

« Mais je me suis rendue compte que j’aimais l’immobilier ET le droit, et je n’étais pas capable de mettre une croix sur le droit », confie celle qui investit également en immobilier.

Elle ajoute d’ailleurs que quand le temps est arrivé de renouveler ses cotisations au Barreau, en mars, elle n’a pas été capable « de les laisser aller ».

Alors la revoilà, chez Lane cette fois-ci, avec ses licenses de courtier dans sa petite poche arrière. Elle possède toujours le titre officiel de courtier, mais elle pratique comme avocate à temps plein – « je ne sais pas si je vais être en mesure de concilier les deux ».

Lane est un cabinet-boutique de Laval spécialisé en droit immobilier et droit des affaires, fondé en 2006 par Me Bryan-Éric Lane. Il compte aujourd’hui huit avocats, et Me Lane affirme qu’il souhaite se rendre jusqu’à dix.

En 2018, le cabinet s’est uni avec un bureau de notaires dirigé par sa conjointe. Droit-inc racontait leur réussite professionnelle et amoureuse l’an dernier.