Me Michel Lalande. Photo : Archives
Me Michel Lalande. Photo : Archives
Quelques mois seulement après avoir accepté une promotion chez Bell, Me Michel Lalande quitte le géant des télécommunications pour devenir premier vice-président, Affaires juridiques et Secrétariat à la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ).

Il entrera en poste en janvier prochain, a annoncé la Caisse par communiqué, lundi.

Son mandat consistera à « gérer l’ensemble des activités juridiques et réglementaires » de la CDPQ, ainsi qu’à « appuyer la Caisse et ses filiales sur les questions juridiques, réglementaires, éthiques et de conformité touchant les investissements et les opérations au Québec et ailleurs dans le monde ».

Me Marc-André Blanchard. Photo : Site web de la CDPC
Me Marc-André Blanchard. Photo : Site web de la CDPC
Michel Lalande siégera au comité de direction de la Caisse et relèvera du président et chef de la direction. Le principal intéressé s’est dit « heureux et très fier » de joindre cette organisation.

« Michel Lalande est reconnu pour son grand leadership et sa capacité à mener à bien des dossiers complexes impliquant de nombreuses parties prenantes », a quant à lui souligné Charles Emond, président et chef de la direction de la Caisse.

Barreau 1989, Me Lalande a commencé sa carrière chez Fasken, en fusions et acquisitions de sociétés et des valeurs mobilières. Après sept ans en pratique privée, il a fait le saut chez Téléglobe, qui a ensuite été vendu à Bell (BCE).

Kim Thomassin. Photo : Site web de la CDPC
Kim Thomassin. Photo : Site web de la CDPC
Il a d’abord travaillé à titre de chef adjoint des affaires juridiques, avant d’être nommé vice-président des affaires juridiques en 2007. En février dernier, il avait été nommé Chef des affaires juridiques et secrétaire de la Société. Il y a piloté des dizaines et des dizaines de transactions, dont celle qui a permis à BCE de mettre la main sur CTV, en 2010.

La Caisse a annoncé plusieurs nominations au cours des derniers mois. En juillet, l’organisme avait créé une nouvelle organisation pour ses activités internationales, et nommé à sa tête Me Marc-André Blanchard, à titre de vice-président et chef de CDPQ mondial.

Ce dernier connaît bien Michel Lalande, puisque avant d’être ambassadeur du Canada aux Nations unies, à New York, Me Blanchard a été président du conseil et chef de la direction chez McCarthy Tétrault, un cabinet avec qui Bell a souvent fait affaire au cours des dernières années. Me Blanchard a aussi été le président du Parti libéral du Québec de 2000 à 2008, avant de recruter l’ancien premier ministre Jean Charest au sein de McCarthy Tétrault, après sa carrière politique.

Sophie Lussier. Photo : LinkedIn
Sophie Lussier. Photo : LinkedIn
Michel Lalande remplacera Kim Thomassin, elle aussi avocate - et ancienne patronne de McCarthy Tétrault au Québec -, qui a été promue en avril première vice-présidente et cheffe des Placements au Québec et de l’Investissement durable. Au même moment, Sophie Lussier, vice-présidente aux Affaires juridiques, Investissements, avait obtenu le titre de cheffe des Affaires juridiques. Cette dernière relèvera maintenant de Me Lalande.