Me Michel-J. Lanctôt. Photo : Site web de Grondin Savarese
Me Michel-J. Lanctôt. Photo : Site web de Grondin Savarese
Me Michel-J. Lanctôt « fait le saut dans l’équipe de ses rêves », annonce avec joie son nouveau cabinet Grondin Savarese sur les réseaux sociaux.

« Nous sommes ravis de l’accueillir pour la suite d’une longue carrière, sachant qu’il apportera dynamisme et sagesse! »

Me Lanctôt délaisse donc le bureau d’avocats Lanctôt & Associés qu’il avait lancé en 2005 pour poursuivre au sein de Grondin Savarese sa pratique en droit des affaires et en propriété intellectuelle.

Le Barreau 1983 était traducteur de lois fiscales à Moncton avant de joindre le Secrétariat d’État du Canada à Montréal en tant que traducteur juridique. Il a par la suite exercé comme avocat dans divers bureaux d’avocats montréalais avant d’ouvrir le sien.

L’ancien de McGill a également fait des études à l’Académie de Droit International de La Haye et à l’Association Canadienne des Courtiers en Valeurs Mobilières (ACCVM).

« Il cumule une vaste expérience de conseils d’administration et d’engagements caritatifs dans divers domaines, dont la culture et l’éducation », détaille son nouveau cabinet sur son site web.

Philanthrope, Me Lanctôt est en effet impliqué au sein de nombreux organismes voués à l’art. Il est notamment administrateur du magazine Vie des Arts depuis 32 ans et ambassadeur de Videographe. Il est en outre administrateur du Collège Pasteur depuis pas moins de 31 ans.