Le doyen Louis Marquis.
Le doyen Louis Marquis.
À la suite des évaluations finales régulières et de reprise de l’année 2019-2020 (sessions automne et hiver), l’École du Barreau a fait paraître le taux de réussite des étudiants par provenance universitaire.

Voici le classement de chacune des Facultés de droit du Québec, en incluant l’Université d’Ottawa. Le seuil de réussite était établi à 60 %.

Sans cours préparatoires
Image

Avec cours préparatoires
Image

Comme vous pouvez le constater, la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke est la reine, que ses étudiants aient suivi des cours préparatoires ou non. Plus de 98 % d’entre eux ont réussi l’examen au programme long (avec cours préparatoire), et plus de 90 % ont réussi au programme intensif (sans cours préparatoire).

La nouvelle a ravi le doyen de la Fac de droit, le professeur Louis Marquis.

« Je félicite chaleureusement nos étudiantes et nos étudiants, a-t-il déclaré sur la page de la Fac. Ils sont une source de fierté qui rejaillit sur la Faculté de droit. Nous leur offrons une formation rigoureuse, à la fois fondamentale et ancrée dans la réalité. En retour, ils nous présentent des résultats exceptionnels. Nul doute que chacune, chacun, est voué à un brillant avenir! »

En entrevue avec Droit-inc, Me Louis Marquis s’est étendu sur ce qui fait, à son avis, la différence de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke.

« De plus en plus, on tend à proposer des activités pédagogiques qu'on appelle des intégrations, détaille le doyen. Ce sont des activités où l'étudiant va être appelé à travailler sur des problèmes qui sont transversaux et qui combinent différents secteurs du droit, ce qui est le reflet d'une nouvelle réalité du droit. Les problèmes se présentent de façon plus complexe qu'avant, et les étudiants sont appelés à les considérer de la sorte. »

« Arrivés au barreau, les étudiants sont dans une position qui leur permet d'être agiles par rapport à la compréhension non seulement de la matière, mais de comment aborder le droit et comment résoudre de façon constructive les problèmes d'ordre juridique qui se présentent aujourd'hui », poursuit le professeur Louis Marquis.

En deuxième position, la Faculté de droit de l’Université de Montréal, qui talonne l’UdeS de très près en ce qui a trait aux résultats sans cours préparatoires.

L’Université Laval suit au troisième rang du classement sans cours préparatoire, mais surprise! La Fac de droit glisse au dernier avec des cours, avec six échecs sur 47 étudiants.

L’UQAM fait malheureusement piètre figure, terminant au dernier rang du classement sans cours préparatoire, et à l’avant-dernier du classement avec cours préparatoires. Dans les deux cas, l’écart était tout de même assez serré avec la position du dessus.