La crise sanitaire ne semble pas trop affecter le cabinet montréalais, qui est malgré tout en mode croissance. Spiegel Sohmer a annoncé récemment avoir mis la main sur Me Marvin Shahin à titre d’avocat-conseil, au sein de son équipe de droit des affaires. Il a aussi embauché quatre jeunes avocats au sein de son équipe de litige civil et commercial : Mes Ramy Amine, Alexa Clemente, Filipe Costa et Charlotte Oger-Chambonnet.

« La croissance entamée, il y a maintenant deux ans, par notre secteur de litige commercial se poursuit, a écrit Morris Jacobson, actionnaire directeur de Spiegel Sohmer, dans un communiqué. Ces professionnels, grâce à leur dynamisme et leur désir constant de se surpasser pour nos clients, contribueront très certainement à poursuivre l’essor de notre cabinet. »

Qui sont ces nouveaux venus?

Me Marvin Shahin. Photo : LinkedIn
Me Marvin Shahin. Photo : LinkedIn
Marvin Shahin

Embauché à titre d’avocat-conseil, Me Marvin Shahin possède beaucoup d'expérience en droit immobilier, notamment. Il est spécialisé dans la location et les baux commerciaux, le développement immobilier et la construction, le franchisage, ainsi que le droit commercial.

« La profondeur de l’expertise de Marvin apportera de la valeur ajoutée à notre offre de services », a fait savoir Morris Jacobson par communiqué.

Après quelques années en pratique privée, Me Shahin a surtout travaillé en entreprise. Au cours des dernières années, l’expertise du Barreau 1992 s’est concentrée en immobilier.

Depuis 2017, il travaillait pour la chaîne de restaurants Cora, où il était directeur exécutif du développement dans le secteur de l’immobilier et des franchises. Il a également fait le même genre de travail pour Tim Hortons.

L’avocat a fait ses études en droit à l’Université McGill. Il est aussi détenteur d’un baccalauréat en commerce de la même université.

Ramy Amine

Ce jeune avocat spécialisé en litige commercial travaillait, jusqu’en mars dernier, chez Sternthal Montigny Greenburg St-Germain, un cabinet boutique spécialisé en droit commercial et en litige. Barreau 2018, il avait fait son stage chez Prévost Fortin D’Aoust.

Me Ramy Amine. Photo : LinkedIn
Me Ramy Amine. Photo : LinkedIn
Me Amine est décrit comme un passionné d’histoire et de politique, sur le site web de son nouvel employeur.

Avant d’être étudiant au Barreau, il a travaillé comme attaché politique au Parlement du Canada. Il travaillait comme adjoint législatif pour un député dans l’analyse des projets de loi du gouvernement. Il est aussi bénévole pour le Parti libéral du Canada depuis 2015.

Il a fait ses études en droit (ainsi qu’en arts) à l’Université d’Ottawa.

Alexa Clemente

Cette Barreau 2019 est spécialisée en litige. Avant de joindre les rangs de Spiegel Sohmer, elle a travaillé dans un cabinet boutique, où elle a surtout touché au litige civil et commercial.

« Alexa est dévouée et méticuleuse dans son évaluation de tout nouveau dossier, écrit son employeur. Dans sa jeune carrière, Alexa a acquis des connaissances et de l’expérience pratique qui lui permettent d’agir dans des dossiers complexes et de s’adapter aux différentes situations qui lui sont présentées. »

Me Clemente a fait ses études à l’Université de Montréal.

Filipe Costa

Après avoir travaillé au sein du cabinet comme étudiant, puis y avoir fait son stage du Barreau, Me Filipe Costa est officiellement embauché comme avocat en litige civil et commercial.

« Mettant à profit son sens analytique aiguisé et sa créativité, il s’efforce d’élaborer des stratégies efficaces et personnalisées ainsi que de soutenir assidûment notre équipe dans la résolution de différends », souligne son employeur.

Barreau 2020, il a fait ses études en droit à l’Université de Montréal, où il a figuré sur la liste d’honneur des étudiants du premier cycle.

Me Charlotte Oger-Chambonnet. Photo : LinkedIn
Me Charlotte Oger-Chambonnet. Photo : LinkedIn
Charlotte Oger-Chambonnet

Cette Barreau 2016 se joint à Spiegel Sohmer après avoir travaillé au cabinet montréalais Renno & Vathilakis. Elle est également conseillère juridique pour Jirogasy, une entreprise malgache qui travaille dans le domaine humanitaire, pour démocratiser l’accès à l’électricité et à l’informatique un peu partout dans le monde.

Auparavant, Me Oger-Chambonnet a aussi pratiqué chez Brais et associés, où elle a fait son stage du Barreau.

Avant cela, elle a travaillé comme stagiaire chez Clifford Chance, un grand cabinet international situé à Paris.

« Charlotte a acquis une expérience diversifiée en litige, arbitrage et négociation, précise son employeur. Dynamique, passionnée et axée sur les résultats, Charlotte est reconnue pour sa capacité à résoudre des problèmes complexes, tout en construisant des relations durables avec ses clients. »

Me Oger-Chambonnet a fait ses études en droit à l’Université de Montréal.