La famille Cain Lamarre s'agrandit.

Le cabinet a confirmé l’embauche de six recrues, le 1er octobre dernier.

Retour sur cette cohorte à prédominance féminine, qui compte cinq avocats et une notaire.

Marie-Philippe Nadeau. Photo : Site web de Cain Lamarre
Marie-Philippe Nadeau. Photo : Site web de Cain Lamarre
Marie-Philippe Nadeau

Originaire de Rivière-du-Loup, Marie-Philippe Nadeau est membre de la Chambre des notaires du Québec depuis mars 2015.

L’ancienne de l’Université Laval exerce le droit notarial dans son patelin d’origine depuis son assermentation.

Membre de la famille Cain Lamarre depuis février 2020, elle est décrite comme « accessible », « professionnelle » et « pétillante ». Elle exerce principalement dans le secteur du droit immobilier ainsi qu’en droit des personnes et de la famille.

Marie-Philippe Nadeau a participé à plusieurs conférences dans sa région au courant des dernières années. Elle a également été citée au Tableau d’honneur de la faculté de droit de l’Université Laval pour l’excellence des résultats.

Me Félix Aubé-Cornut. Photo : Site web de Cain Lamarre
Me Félix Aubé-Cornut. Photo : Site web de Cain Lamarre
Félix Aubé-Cornut

Joint par Droit-inc, Me Félix Aubé-Cornut s’est dit « très heureux » de joindre les rangs de Cain Lamarre.

« Dès mon été étudiant, j’ai senti que les avocats du bureau avaient un réel souci de me former adéquatement et de me transmettre leurs connaissances (...) comme jeune avocat, c’est d’abord ce qu’on recherche », nous a confié le Barreau 2020.

Originaire de Québec, l’ancien de l’Université Laval a effectué une partie de ses études en Argentine à l’Universidad Blas Pascal et en Espagne à l’Universidad Pontificia Comillas de Madrid.

Me Aubé-Cornut, comme entendu ci-haut, s’est joint à l’équipe de Cain Lamarre après y avoir effectué son stage. Il exerce principalement en matière de fusions et acquisitions, démarrage d’entreprises, financement et plus généralement sur l’élaboration de documents corporatifs et contrats commerciaux de toutes sortes.

Le Barreau 2020 est aussi animé d’une conscience sociale forte : interpellé par les enjeux environnementaux, il siège sur le Comité Environnement du Jeune Barreau de Québec en plus d’avoir débuté une maîtrise en administration des affaires profil responsabilité sociale et environnementale des organisations.

« J’envisage donc très positivement mon futur chez Cain Lamarre », a-t-il conclu.

Me Rachel Gauthier. Photo : Site web de Cain Lamarre
Me Rachel Gauthier. Photo : Site web de Cain Lamarre
Rachelle Gauthier

Me Rachel Gauthier évolue à différents niveaux dans le domaine du droit du travail.

Cette ancienne de l’Université Laval, Barreau 2001, a débuté sa carrière en pratique privée chez Roy Gauthier Desgagné Gaudreault.

Son arrivée chez Cain Lamarre marque son retour à la pratique privée… Me Gauthier ayant oeuvré successivement pour la SIISNEQ-CSQ et à la Centrale des syndicats démocratiques entre 2008 et 2020.

Son expertise se concentre sur le domaine du droit du travail et de l’emploi, dont la concurrence et les obligations de loyauté, les négociations collectives et les rapports collectifs de travail, notamment.

Me Vanessa Thibeault. Photo : Site web de Cain Lamarre
Me Vanessa Thibeault. Photo : Site web de Cain Lamarre
Vanessa Thibeault

Originaire de l’Estrie, Me Vanessa Thibeault a terminé son Barreau en 2015, après un passage à l’Université de Sherbrooke.

Depuis son assermentation, Me Thibeault a principalement exercé en Outaouais, chez Sicotte Guilbault Avocats de 2016 à 2018 et Leblanc Donaldson Avocats / RPGL Avocats entre 2018 et 2020.

La Barreau 2015 se spécialiste dans le domaine du litige et du droit de la construction. Chez Cain Lamarre, on vante d’ailleurs son expérience devant les tribunaux de droit commun. Elle représente et conseille ses clients notamment en matière d’exécution d’obligations contractuelles, de vices de construction, de protection des créances et de réclamation.
Notons, enfin, que Me Vanessa Thibeault a été membre du conseil d’administration de la Chambre de commerce de Gatineau en 2019.

Me Dominique Delisle. Photo : Site web de Cain Lamarre
Me Dominique Delisle. Photo : Site web de Cain Lamarre
Dominique Delisle

Originaire de Québec, Me Dominique Delisle a étudié à l’Université Laval, où elle détient également un certificat en gestion et administration.

La Barreau 2015 s’est jointe à l’équipe de droit municipal et de droit de l’environnement du bureau de Cain Lamarre à Saguenay.

Elle a notamment œuvré pour la Fédération québécoise des municipalités de 2018 à 2020.

Elle compte plusieurs articles et conférences à son actif.

Catherine Dion. Photo : Site web de Cain Lamarre
Catherine Dion. Photo : Site web de Cain Lamarre
Catherine Dion

Me Catherine Dion exerce en droit des affaires, principalement en droit commercial et transactionnel.

Sa pratique consiste, en l’occurrence, à la négociation et à la rédaction d’ententes contractuelles dans diverses industries, en fusions et acquisitions ainsi qu’en financement et capital de risque.

La Barreau 2019 a œuvré chez Lapointe Rosenstein Marchand Melançon entre mai 2016 et mars 2020, avant d’intégrer l’équipe de Cain Lamarre.

Bachelière en droit de l’Université de Montréal, elle détient aussi une maîtrise en droit de l’Université de Toronto. Elle a aussi pris part à une école d’été à la Universidad de Costa Rica en plus d’un échange étudiant à l’University College Cork en Irlande.