Me Pierre Gagnon prendra la relève. Photo : Radio-Canada.
Me Pierre Gagnon prendra la relève. Photo : Radio-Canada.
L'auteur présumé de la tuerie dans le Vieux-Québec, Carl Girouard, change d'avocat.

Alors que son dossier devait revenir devant le tribunal seulement au mois de janvier en raison d'un examen psychiatrique, son avocat actuel a demandé une mise au rôle le 2 décembre.

Me Benoit Labrecque, qui représente Girouard depuis sa comparution, présentera alors une requête pour se retirer du dossier.

C'est Me Pierre Gagnon qui va entrer en scène pour défendre les intérêts de l'individu accusé de deux meurtres et de cinq tentatives de meurtre.

« J'aime les défis comme avocat », a indiqué Me Gagnon en confirmant à Radio-Canada qu'il défendra le jeune homme de 24 ans.

Me Gagnon, qui pratique principalement dans le district judiciaire de Chicoutimi, pilotera donc deux dossiers d'importance à Québec.

Drame de Wendake

Il est aussi l'avocat de Michaël Chicoine, ce père accusé d'avoir assassiné ses fils de deux et cinq ans, en octobre dernier, à Wendake.

Dans les deux cas, l'état mental des accusés au moment des drames risque de se retrouver au coeur du débat judiciaire.

Le dossier de Chicoine doit revenir à la cour le 12 janvier, pour compléter la divulgation de la preuve.

Aucune demande d'examen psychiatrique n'a encore été soulevée devant le tribunal, dans son cas.

Carl Girouard, lui, avait fait reporter son dossier à la fin de janvier, pour lui permettre de subir un examen psychiatrique.

La question de son état mental avait fait beaucoup réagir, ce qui avait mené à une mise en garde du procureur de la poursuite.