La nouvelle est rapportée par le réseau TVA.

Pour lire le jugement cliquez ici.

Rappelons-le, en mai 2007, les employés d’entretien de la STM déclenchent une grève de quatre jours, pour revendiquer de meilleures conditions salariales, paralysant ainsi les transports en commun dans la métropole.

Le recours collectif touche plusieurs centaines de milliers de Montréalais qui détenaient un titre de transport mensuel ou hebdomadaire au moment des faits.

«On parle d'un groupe d'environ 335 000 usagers qui sont autorisés à poursuivre le recours et qui poursuivent pour une somme d'environ 19 millions de dollars», mentionnent à TVA, me Daniel Belleau, de Belleau Lapointe.

Mes André Durocher et Olivier Charest de Fasken Martineau représentaient la STM dans ce dossier.

Pour lire la suite, cliquez ici.