Les poursuites judiciaires et extrajudiciaires se multiplient actuellement contre la maison d’édition de Pierre Turgeon et son partenaire, l'avocat Robert Brouillette, révèle La Presse Affaires.

Déjà, Ian Halperin, auteur de Michael Jackson: Les dernières années et Guy Laliberté: La vie fabuleuse du créateur du Cirque du Soleil réclame en arbitrage une « somme d’argent substantielle », pour ces deux ouvrages, à son ancien éditeur.

Le producteur du film Gone Too Soon réalisé par Ian Halperin, Objective Entertainment, réclame à Transit éditeur 7,55 millions US pour bris de contrat. L’éditeur qui avait acquis les droits de distribution du film pour la France et e Québec n’aurait finalement pas décidé d’y donné suite.

Faute de paiement, l’auteur Harrison Cheung a lui rompu son contrat avec Transit avant que son livre sur l'acteur Christian Bale ne sorte.

John Densmore, ancien batteur des Doors, réclame 75 000$ US à l’éditeur montréalais pour violation de ses droits d’auteurs.
La Presse Affaires relate chacun de ces dossiers.

De son coté, la maison d’édition répond soit qu’elle ne commente pas une histoire en cours, soit qu’elle n’est pas au courant de la réclamation, soit que le dossier est une affaire privée.

Si vous voulez en savoir plus, cliquez-ici.