Le juge Robert, qui est maintenant âgé de 73 ans, a été nommé juge en chef du Québec en 2002. Il a aussi été vice-président du Conseil canadien de la magistrature.

Michel Robert a été admis au Barreau du Québec en 1962.

Il appartiendra au premier ministre du Canada de nommer son successeur.

Bio

Né le 29 janvier 1938, le juge en chef Robert a été admis au Barreau du Québec en 1962. Il a œuvré en pratique privée de 1962 à 1995. Il a été aussi chargé de cours en responsabilité extra contractuelle et en droit judiciaire privé, faculté de droit, Université de Montréal, de 1970 à 1980.

Il est devenu en 1974 Bâtonnier du Barreau du Québec et en 1976, président de la Fédération des professions juridiques du Canada.

Il est auteur et coauteur de plusieurs livres et articles.

Il a été nommé conseiller en droit de la reine en décembre 1982, et membre de l'American College of Trial Lawyers en 1987. De 1991 à 1995, il a agi comme membre du Comité de surveillance des activités de renseignements de sécurité.

Le 9 mai 1995, il a été nommé juge puîné à la Cour d'appel du Québec et le 25 juin 2002, juge en chef du Québec. Depuis juillet, il était aussi vice-président du Conseil canadien de la magistrature.