Chris Bentley souhaite désengorger les tribunaux
Chris Bentley souhaite désengorger les tribunaux
C'est ce lundi qu'entre en vigueur une nouvelle règle sur le divorce. Mais que les avocats québécois qui exercent en la matière, se rassurent, elle ne concerne que l'Ontario. Du moins, pour le moment...

Selon cette nouvelle règlementation, les couples de la province voisine souhaitant divorcer doivent désormais suivre un cours sur les moyens de se séparer sans pour cela passer par les tribunaux, rapporte Radio Canada.

Le procureur général de l'Ontario, Chris Bentley, espère de cette façon, désengorger les tribunaux de la province et alléger les familles du fardeau financier que représente une procédure de divorce.

Les couples concernés pourront désormais prendre part à une séance de médiation payée par la province.

Cette nouvelle règlementation ne fait pas que des heureux, on l'aura compris. Ainsi certains craignent que les couples aient accès aux informations relatives à leurs droits et à leurs options, que fort tardivement.

Ce à quoi le gouvernement leur répond qu'un complément d'informations devrait être fourni sur Internet.

Et vous, qu'en pensez-vous : est-ce une bonne ou une mauvaise option ?

Devrait-on envisager de mettre ce type de règlementation en place ici, quand on sait qu'une union sur deux finit par un échec au Québec ?