Marie-Julie Gauthier et Carolyn McCarthy ont rejoint lundi l'équipe de litige civil et commercial du cabinet.

"Nous accueillons deux avocates très talentueuses, dont le professionnalisme constituera un atout pour notre clientèle. Notre équipe se développe continuellement et nous sommes heureux de compter sur une relève dynamique et axée sur la recherche de l’excellence", a déclaré Jean-François Gagnon, l'associé directeur du cabinet.

Marie-Julie Gauthier
Marie-Julie Gauthier
Marie-Julie Gauthier quitte Chenette, la boutique spécialisée en litige, où elle était entrée en janvier 2010 après avoir avoir été étudiante puis stagiaire pendant 3 ans chez Borden Ladner Gervais.

Au sujet de ce changement de cabinet, elle déclare : "j'ai choisi LKD pour acquérir d'avantage de connaissances en litige, responsabilité professionnelle et en droit des assurances."

"Je suis contente d'être chez LKD car c'est une belle équipe, avec des clients intéressants et de beaux défis à surmonter", ajoute-t-elle.

Si Me Gauthier pratique en litige civil, elle exerce plus spécifiquement en droit des assurances, en responsabilité professionnelle et en droit disciplinaire.

Barreau 2009, elle est diplômée de McGill en droit civil et en common law. Elle est également titulaire d'un diplôme en communication de l'Université du Québec à Montréal décroché en 2004.

Carolyn McCarthy
Carolyn McCarthy
Quant à Carolyn McCarthy, elle quitte McMillan qu'elle avait rejoint en 2009 en tant qu'étudiante et stagiaire, avant d'être embauchée à titre d'avocate l'année suivante. Elle a également pratiqué chez Therrien Couture avant de rejoindre LKD.

"Je voulais saisir d'autres opportunités, j'ai donc pris le beau poste que m'offrait LKD", indique l'avocate originaire de Toronto, à propos de son arrivée chez LKD.

Barreau 2010, elle exerce essentiellement en litige civil et commercial, tandis que ses domaines de pratique couvrent la faillite et de l’insolvabilité, la restructuration, les recours collectifs, le droit de la concurrence, ainsi que la responsabilité civile. Elle est diplômée en droit de l'Université de Montréal en droit et détient un baccalauréat en études sociales et en psychologie de l'Université Concordia.

À la question de savoir si ses études en psychologie l'aident dans l'exercice de son métier, Me McCarthy répond : "Ce n'est peut-être pas nécessaire pour le droit substantiel, néanmoins lorsqu'on travaille dans le domaine des litiges, c'est toujours un atout pour comprendre la nature humaine; d'autre part cela permet d'avoir une vue d'ensemble et de reconnaître les enjeux d'une situation."