Jean Charest fait-il fi de la loi sur les enquêtes publiques?
Jean Charest fait-il fi de la loi sur les enquêtes publiques?
"Je ne peux que me questionner sur la «patente» du premier ministre Jean Charest", confie Frédéric Tremblay dans La Tribune. Selon lui, le premier ministre "fait fi de la loi sur les enquêtes publiques qui date de près de 50 ans, et qui semble faire l'unanimité".

Personne n'aurait jamais remis cette loi en question, excepté Jean Charest, estime le chroniqueur. D'autre part, "en plus de nous cacher les témoins qui comparaîtront à huis clos, les commissaires ne pourront contraindre les personnes à se présenter devant eux", explique-t-il.

Il rappelle également que dans le cas où un témoin évoquerait des comportements reprochables et que son témoignage soit utilisé par commissaires, ceux qui ont été les sujets de ce type de comportement pourraient bien être poursuivis.

Enfin, il qualifie la commission d'enquête publique, de «patente» qui n'aura pour conséquence, que celle de "dilapider les fonds publics".

Et vous, qu'en pensez-vous? La commission changera-t-elle la donne dans l'industrie de la construction?


Pour lire la totalité de l'article, cliquer ici.