Le nouveau boss de RIM, Thorsten Heins, voit son entreprise accusée de viol de brevets
Le nouveau boss de RIM, Thorsten Heins, voit son entreprise accusée de viol de brevets
La poursuite a été déposée devant un tribunal de Floride. La compagnie d'Ottawa accuse RIM d'avoir violé deux de ses brevets.

Cette poursuite n'est que le plus récent problème à frapper RIM, après la démission dimanche de ses deux co-chefs de la direction, Mike Lazaridis et Jim Balsillie.

Ils sont remplacés par Thorsten Heins, qui s'est joint à l'entreprise il y a seulement quatre ans après un séjour chez Siemens.