Il a pu reprendre sa liberté après avoir servi le sixième de sa peine.

L'argent, qui provenait du trafic de stupéfiants, avait été blanchi alors qu'il était avocat de la défense. Flahiff avait été dénoncé par Paul Larue, emprisonné aux États-Unis.

Robert Flahiff avait notamment travaillé au Centre communautaire juridique entre 1973 et 1975.

Nommé sous le régime de Brian Mulroney, il avait finalement démissionné de ses fonctions lorsque l'affaire est sortie au grand jour.

Il a déjà travaillé avec Jacques Dupuis, maintenant ministre de la Justice et de la Sécurité publique, et Robert La Haye, criminaliste bien connu à Montréal.

Ce dernier a déclaré à la Presse canadienne que son ancien collègue avait vécu difficilement son séjour en détention.